Au golf, votre grip affecte le vol de votre balle

Votre grip de golf est la connexion avec votre club

Source : Flickr
@Brazen Pirate

Lors de mes premiers entraînements après un long arrêt, je me suis rendu compte que mes balles manquaient de longueur.
Je m’en étais déjà aperçu dès mon retour au golf, mais là, c’était une évidence : mes fers 7 ne dépassaient pas les 110 mètres au carry.

En regardant mieux la trajectoire de mes balles et en la comparant à celle de mon voisin, qui avait de très belles longueurs, je me suis rendu compte que mes balles étaient bien trop hautes et que je perdais donc de la longueur.

La piste que j’ai suivie, et qui a payé, c’est de modifier mon grip pour fermer ma face de club à l’adresse ce qui a aussi corrigé mon slice.

Voici quelques petits trucs sur votre grip.

Lire la suite »


Mon programme d’entraînement efficace pour progresser au golf

Comment préparer un entraînement efficace ?

Comment préparer un entraînement efficace ?

Je me suis rendu compte que souvent les golfeurs ne différenciaient pas assez les entraînements et les échauffements, c’est une chose, mais qu’ils ne différenciaient pas non plus les entraînements.

Il existe en effet 2 types d’entraînements : celui qui suit un cours de golf avec un pro où on applique les conseils techniques qu’on vient de recevoir et l’entraînement quotidien (ou hebdomadaire voire moins) où on est en recherche de sensation.

L’objectif de la séquence d’entraînement décrite dans cette article est de vous faire travailler les coups dont vous aurez besoin sur le parcours.
C’est un entraînement sur les sensations.

Comment le mettre en place pour qu’il soit le plus efficace possible ?  Lire la suite »


Où devez-vous progresser pour baisser votre index ?

 

Connaître ses points forts et ses points faibles

Connaître ses points forts et ses points faibles

Pour descendre sous 18, et à plus forte raison sous 10, vous ne devez pas avoir de secteur faible : départs, fers, pitch/sand/chip et putting, vous devez maîtriser chacun d’entre eux.

La question que je me suis posée, était de savoir où je me situais sur chacun de ces compartiments de jeu et j’ai donc commencé à éditer mes propres statistiques.

Voici ce que j’ai noté :

1- Fairways touchés au départ (sur les pars 4 et 5) ;
2- Green en régulation (GiR : le par – 2 points pour les putts) ;
3- Précision aux fers (% de greens touchés à moins de 135m) ;
4- Putts (quand la balle repose sur le green) ;
5- Approches (pitches de moins de 60 m, approches roulées, bunkers de green).

et j’ai ensuite recherché pour chacun de ces postes quel était le score en fonction du niveau de jeu et voila ce que j’ai trouvé :

Score Moyen
Classement
Pro (-1)
+3
+7
+9
+13
+16
+19
+23
+27
GIR
12
10
8
7
5
3
2
0
0
% Fairways
81
71
61
56
46
36
31
21
11
% Précision au fer
80
68
53
47
33
20
13
0
0
Putts par parcours
29.0
30.3
31.7
32.3
33.7
35.0
35.7
37.0
38.3
Pitch/Chip/Sand
5.1
7.4
9.8
10.9
13.3
15.6
16.8
19.2
21.5
Birdies
3.2
2.4
1.8
1.5
0.8
0.1
0
0
0
Pars
11.8
10.3
8.8
8.1
6.6
5.1
4.3
2.8
1.3

Certains de ces postes ont un plus grand impact sur votre score que d’autres.

Les GiR ont plus d’impact que les % de Fairways.
Vous pouvez en effet mettre votre départ dans le rough et malgré tout prendre le green en régulation avec un excellent coup de fer. De plus, toucher un fairway très court sera handicapant pour passer sous les 80, alors qu’un GiR donnera toujours un putt pour birdie !

Étonnamment, le nombre de putts par parcours semble avoir un impact moindre que le reste, mais cela s’explique par le fait qu’un putt est plus facile si on est précis au fer et qu’on fait des chips qui terminent près du trou.

Le nombre de pars et de birdies a aussi une incidence forte sur le score (on s’en serait douté…) mais ce qui est intéressant, c’est surtout leur nombre : en moyenne, on commence à faire un birdie par parcours au-dessous de 12 d’index.
Idem pour les pars : on ne fait un par parcours qu’en dessous de 30 d’index.

Lors de vos prochains parcours, notez l’ensemble de ces éléments puis regardez dans le tableau : où vous situez-vous dans chacun de ces postes ?

Cela devrait vous donner une bonne piste pour savoir quel type de coup vous devez travailler pour progresser rapidement.

Pour ma part, je dois continuer à améliorer mon putting. Comme vous le savez, je pars de très loin ! Tout le reste est dans les clous pour descendre sous les 10.

Et vous ? Quel est le poste que vous devez le plus travailler pour progresser ? Où vous situez-vous pour chacun de ces postes clés ?

Vos réponses m’intéressent car elles me permettront de savoir quels sujets je dois aborder sur ce blog.

Recevez gratuitement le nouveau guide
Objectif index 18 : 7 conseils pour jouer moins de 18
Objectif index 18 : 7 conseils pour progresser

[Conseil n°2] Jouez mieux au golf avec une bonne routine

Les livres cités dans cette vidéo :

Je veux jouer au golf avec régularité : http://amzn.to/12Y86OH
Golf, le mental pour scorer : http://amzn.to/12OzrS0
Chaque coup doit avoir un objectif : http://amzn.to/105slG4
Le jeu avant le jeu : http://amzn.to/12e19Bv


[Conseil n°1] : Comment développer votre stratégie pour mieux jouer au golf

Les ressources de cette vidéo :

Yardage : www.bastok.fr/yardage/
Carnets de parcours : carnetsdeparcours.com


7 conseils pour baisser votre index de golf sous 18

Vous voulez améliorer votre index de golf rapidement et passer facilement et durablement en-dessous du bogey ?

Vous avez passé du temps au practice pour essayer de gagner quelques mètres en plus ? Vous avez acheté les derniers numéros des magazines de golf qui vous promettaient de gagner 15 mètres sur votre drive ? Vous avez investi dans du nouveau matériel qui vous promettait de progresser au golf de manière spectaculaire ? Vous écoutez les conseils d’autres joueurs sans réussir à vous les appliquer ?

Mais malheureusement, votre index reste desespérément bloqué au-dessus de 18 sans réussir à produire régulièrement une performance qui vous satisferait !

Vous n’êtes pas tout seul : l’immense majorité des joueurs avec un handicap élevé ont du mal à progresser et à descendre sous la barre des 90.

Pourtant, il suffit de savoir quels sont les 7 clés d’un parcours réussi pour réussir rapidement à descendre sous cette barre du bogey.

Dans ce nouveau guide gratuit, vous allez découvrir, une par une, quelles sont ces 7 clés à travailler.

Vous pourrez alors travailler au practice de manière efficace car vous saurez exactement quels sont les points à travailler.

Vous arrêterez de vous focaliser uniquement sur le gain de distance qui, s’il est important pour casser la barre des 80, l’est beaucoup moins pour celle des 90.

Vous arrivez à faire un drive de 150m ? Alors vous avez le niveau pour jouer 90 !

Recevez gratuitement le nouveau guide
Objectif index 18 : 7 conseils pour jouer moins de 18
Objectif index 18 : 7 conseils pour progresser

Bien doser la puissance de votre putt

Si vous avez téléchargé mon guide gratuit : 3 conseils pour mieux putter, vous avez vu que je considère que la puissance est un facteur essentielle de la réussite d’un putt.

Aujourd’hui, je suis tombé sur une vidéo de Lewis Wallace qui nous montre comment travailler le dosage sur un putt pour n’être ni trop agressif, ni trop timide.

Franchement, je trouve cet exercice d’une rare simplicité.

Essayez-le et revenez m’en parler !


Comment gérer la transition entre deux coups

Comment gérer la transition entre 2 coups

Comment gérer la transition entre 2 coups

Sur un parcours, vous passez plus de 80% de votre temps à ne pas jouer au golf.

C’est une des caractéristiques les plus marquantes de notre sport.
Les golfeurs connaissent l’importance de ces temps de non-jeu. Qu’on les utilise pour se concentrer sur le coup suivant ou ressasser le coup précédent, pour profiter de la promenade ou parler avec ses partenaire de jeu, le plus important est d’arriver à rester dans le moment présent.

Voici ce que l’on peut faire entre deux coups de golf :

Lire la suite »


Un échauffement efficace pour performer sur le parcours de golf

Golf : S'échauffer pour mieux performer sur le parcours

Golf : S'échauffer pour performer sur le parcours

Cet article est le dernier de la série qui aborde l’entraînement au practice de golf et l’échauffement avant le parcours.
Le premier article s’intitule Un entraînement efficace pour progresser au golf  et le suivant S’entraîner efficacement pour progresser au putting.

Contrairement à l’entraînement, le but de l’échauffement avant un parcours n’est plus de travailler un point de technique, mais de réveiller vos muscles (surtout si vous avez un départ à 8h30) et de vous mettre en condition pour attaquer votre premier départ et le premier trou.

Il s’agira donc de monter progressivement en tension et en concentration : du putting au practice. 1/2 heure, pas plus. Lire la suite »


Pourquoi vous devez putter pour finir le trou…

Puttez pour finir le trou

Pour scorer, vous devez putter pour finir le trou

Je rebondis sur une discussion très intéressante avec une lectrice sur l’article 3 points pour améliorer votre putting au golf.

Son point de vue est le suivant : « Je préfère putter volontairement court lors des putts longs pour ne pas dépasser le trou et me garder un second putt facile ».

Je ne suis bien sûr par d’accord avec cela : vous devez putter pour finir le trou.

Tout d’abord, cela me paraît en dehors de la logique du golf, ensuite c’est incompréhensible pour notre cerveau et enfin c’est statistiquement une erreur.
Lire la suite »