Question aux lecteurs : qu’est-ce qui vous bloque dans votre progression au golf ?

Jérôme Deramaix

Bonjour

Le 12 novembre, cela fera maintenant 2 ans que j’écris sur ce blog (115 articles déjà) et que je vous donne ma vision de ce qu’il faut faire pour mieux jouer au golf.

J’écris ce qui me passe par la tête : que ce soit des critiques de livres ou du coaching. Parfois, cela vous parle, parfois non 🙂 !

Mais aujourd’hui, je vous laisse la parole !

Je parle toujours de mes problèmes et de ce que je découvre au quotidien en jouant en golf, maintenant, c’est à votre tour :

Dites-moi en commentaire ci-dessous ce qui vous bloque pour progresser, votre plus grosse frustration sur le parcours ou si vous avez une question en particulier que vous souhaitez voir abordée sur ce blog.

Je lirais chacune de vos réponses et j’utiliserai vos commentaires pour écrire de futurs articles ou pour chercher et vous proposer des solutions.

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Question aux lecteurs : qu’est-ce qui vous bloque dans votre progression au golf ?”

  1. Fred dit :

    Ce qui me bloque le plus je pense c’est d’avoir le temps de s’entraîner et d’être en forme physiquement. J’essaie de faire des stats comme décrites dans les quelques articles de blogs à http://www.golfalytic.com/ ce qui me permettrait de savoir quoi travailler si j’avais le temps 😉

  2. Philippe dit :

    Pour moi, la plus grosse frustration est d’être capable de jouer entre +7 et +13 en Strokeplay en partie amicale et d’en être incapable en compétition (je suis 17 d’index). Dés que mon index est en jeu, je suis moins détendu. La il y a un gros boulot mental à faire, mais j’essaie de me soigner.

  3. Lebreton dit :

    Bonjour.
    Tout d’abord merci pour vos articles, très clairs et accessibles par tout le monde, qui m’aident à mieux comprendre certaines situations.Puisque vous nous demandez sur quels point nous bloquons dans notre progression, je vous répondrais que le jeu des bois et des rescues n’est toujours pas qq chose d’aisé pour moi. Peut être n’ai-je pas la technique? Ou est-ce que je ne les joue pas sassez souvent car ma préférence va pour les fers. Si vous pouviez me donner qq conseils ce serait sympa.
    Merci encore pour votre travail et à bientôt peut être.

  4. Jean-Paul dit :

    Bonjour et merci beaucoup pour la qualité et la pédagogie de vos articles et conseils.

    Sachez que mes points de blocage sont nombreux, mais j’éprouve une certaine difficulté à apprécier la distance sur un second coup et donc à choisir le fer qui convient. En fait je ne sais pas si c’est une mauvaise appréciation de la distance à parcourir, ou plutôt une méconnaissance des distances que je peux parcourir avec mes fers, en particulier fers 5 à 7. Je crains que ce soit cette dernière hypothèse qui s’impose.
    Merci par avance de vos conseils éclairés.

  5. Gilles dit :

    Je viens de découvrir votre site en recherchant des conseils pour effectuer les coups de base du golf, car je suis débutant et je n’arrive pas à m’y retrouver dans tous les conseils qu’on peut me procurer (fait comme ci, fait comme ça … et plus ça va plus je déjoue).
    Aussi je vous propose de réaliser un petit vade mecum des principaux coup qui sous forme de fiche décrirait, pour chaque coup, le grip, le stance, l’emplacement de la balle dans le stance, la position du corps, des appuis etc … bref tout ce qu’il faut pour réussir le coup.
    Ca existe peut être dans tous les articles que vous avez pu écrire, mais j’avoue que la recherche en est longue et fastidieuse.
    Je vois bien ce vade mecum en plusieurs parties : une partie débutant, une partie joueur confirmés, allant plus loin dans les coups (slice, coup en pente …) bref un petit ouvrage pratique évitant de parcourir une multitudes de sites pour trouver son bonheur.
    Merci et courage
    Gilles

  6. Thierry dit :

    Salut Jérôme,
    ce qui me bloque dans ma progression c’est le temps pour jouer… aussi le fait de vouloir sans cesse reconstruire mon swing et d’avoir l’impression d’être toujours « en travaux »… plutôt que d’accepter mes défauts et de bosser sur mes qualités… résultats mon swing est devenu plus « mécanique » que « naturel »…

Laisser une réponse