fbpx

Sortie de bunker : Comment réussir à tous les coups

😱 Vous avez peur de jouer une sortie de bunker ? Vous fuyez les bunkers comme la peste ? C’est certainement car vous n’êtes pas certain d’en sortir à tous les coups.

Dans cette vidéo, notre pro vous donne les 2 conseils les plus importants pour sortir à tous les coups d’un bunker et jouer en toute confiance.

⛳ Le geste à faire pour produire un swing qui vous fera sortir à tous les coups (et ce que font la plupart des golfeurs qui restent dans le bunker…)
⛳ Le contact que vous devez rechercher ABSOLUMENT à l’impact pour que la balle sorte bien
⛳ L’exercice tout simple à faire quelques minutes pour bien maîtriser l’ensemble du mouvement (et bien sortir la balle…)

L’erreur n°1 dans une sortie de bunker

Je sais que ce n’est pas la zone que vous appréciez le plus.

Souvent, on a peur d’aller dans les bunkers alors que bien, presque au niveau des professionnels, c’est totalement l’inverse, ils préfèrent être dans le sable que des fois dans le rough.

L’un des plus gros soucis, l’un des plus mauvais repères, je pense que beaucoup de joueurs ont, c’est que, mais presque comme si on voulait vite en sortir, vite bâcler le coup dans le bunker, on fait un geste brusque et presque si on voulait vite s’en sortir du bunker.

Mais le problème, c’est que on ne met pas les bons ingrédients.

Pour en sortir, on ne met pas les bonnes choses pour sortir du bunker.

Pour sortir du bunker, il faut se dire une chose, c’est qu’il nous faut de la vitesse.

Le bon geste avec le sand wedge pour sortir des bunkers

Le bunker va arrêter le club, le bunker va freiner le club.

Donc, si je veux pouvoir mettre de la vitesse, au lieu de faire un swing court et brusque, il vaut mieux faire un swing plus ample et plus relâché, plus détendu pour pouvoir se dire :

« je prends mon temps pour accélérer ici en bas.

Je prends mon temps pour accélérer ici en bas. »

au lieu de vouloir brusquer et de vouloir bâcler son geste dans le bunker.

Ça, c’est un des premiers points.

Deuxième point, c’est se dire que quand même, il faut que le contact soit gras.

Prendre le sable pour réussir une sortie de bunker

Dans un sens gras, il faut que le contact soit dans le sable.

D’accord ?

C’est pour ça que nous avons, pardon, besoin d’un swing ample parce que on a besoin de vitesse, mais on a besoin d’aller chercher le sol.

D’accord ?

Ça, c’est le deuxième point.

Au lieu de chercher à ne pas prendre de sable ou à chercher à faire des petits gestes brusques.

Non, on va partir sur deux axes, geste plus ample et j’envoie le club, je mets de la vitesse en bas dans le sable.

Je mets de la vitesse dans le sable, pas sur la balle.

D’accord, ça, c’est le premier point.

Deuxième point, ce qu’il faut absolument aussi arriver à faire, c’est à garder toujours le club ouvert.

Garder le club ouvert pour faire monter la balle

Donc, l’image que j’ai, moi, ici, c’est que la face de club et ma main doivent être tournées au contraire ici, vers le ciel, d’accord, ici.

C’est dans le sable et vers le ciel.

Donc, ça, je vais travailler tout simplement.

Ici, alors soit avec la balle, soit vous mettez une ligne tout simplement dans le sable en essayant juste avec ma main droite de lancer le club ici dans le sable.

Vous voyez, un geste ample, je jette et je lance ma tête de club entre ici, dans le sable, tranquillement.

Voilà !

Je lance, je crée de la vitesse, je crée du lancer et j’ai quand même un club qui ne s’arrête pas, qui ne plante pas le sable, qui passe tranquillement.

Ça, ça va être ça, va être l’astuce, de surtout faire un geste ample et de bien lancer cette tête de club dans le sable avec de la vitesse.

Là, je refais un geste ample, je garde ma face de club ouverte et je sors du sable.

Au début, on va être long, on va être court, mais par contre, on est sûr de sortir du sable.

Puis, après, petit à petit, on va mieux adapter son mouvement de montée pour se mettre facilement sur le green.

Un geste un petit peu plus ample que d’habitude et je mets de la vitesse en bas un geste où j’essaie de garder ma face du club ouverte.

Donc, la finalité de tout ça, ces gestes où j’essaie de lancer tout simplement le club dans le sable ici.

Voilà, je lance le club dans le sable et qu’à partir de là, eh bien, on pourra commencer à avoir des balles qui vont se rapprocher de plus en plus du trou.

 

Est-ce que vous, vous seriez capable de viser délibérément un bunker en sachant qu’il arrêtera votre balle si elle traverse le green ?

Oui ou non ?

Dites-le-moi dans les commentaires juste en dessous.

À bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *