fbpx

Faites du draw pour gagner en distance au drive

🏌️ Vous voulez gagner quelques mètres supplémentaires au drive sans devoir modifier votre swing en profondeur et sans devoir faire de muscu ?

Alors, on vous donne une solution maintenant dans cette vidéo :

⛳ La modification simple à faire à l’adresse pour pouvoir faire partir la balle en draw (attention à ne pas changer autre chose…)
⛳ Le mouvement « à la Nadal » que vous devez faire pour que la balle revienne plein centre
⛳ L’erreur à ne surtout pas faire à l’impact qui risque de vous mettre hors-limite (surtout bien respecter ça…)

La Méthode Pour Faire Du Draw A La Demande

Un swing complet…

et c’est parti !

– Le power fade demande des capacités physiques et techniques réservées aux meilleurs joueurs.

Pour gagner en distance au drive, il vaut mieux donc jouer en draw.

Bonjour, je m’appelle Jérôme Deramaix, et je suis le fondateur d’Idée-Golf.

Avec Fabien, pro de golf, nous avons déjà aidé plus de 3500 golfeurs à travers nos 15 formations.

Dans cette vidéo, je vais partager avec vous la méthode de Fabien qui vous aidera à forcer le draw et à gagner quelques mètres sur les fairways.

C’est parti !

Introduction

– Je suis ici au départ du trou numéro cinq de l’Ecogolf Ariège Pyrénées.

J’ai mon drive dans les mains, je suis sur un par-5.

Obligatoirement, j’ai besoin d’avoir un drive assez long, assez puissant pour  arriver à un maximum de distance.

En plus le trou est très long, donc il faut que j’essaie d’avoir un maximum de distance sur ma mise en jeu.

Quand vous regardez certains pros, ils font ce qu’on appelle le power fade.

Ce power fade, ça demande beaucoup, beaucoup, beaucoup de capacités physiques et techniques pour avoir un maximum de distance.

La plupart des joueurs ne peuvent pas créer ce power fade.

Nous, il vaut mieux qu’on créé un draw et savoir claquer bien comme il faut la balle.

en draw, pour arriver à avoir plus de distance et surtout plus de roule pour nous permettre de gagner ces quelques mètres supplémentaires qui peuvent nous aider à toucher le green.

Il faut essayer de visualiser le fait de faire un draw.

Comment faire un draw ?

Et ce draw, c’est quoi ?

Toujours pareil, se demander qu’est-ce que c’est un draw.

Avant tout, un draw, si je veux claquer ma balle en draw, il faut que je me dise une chose, c’est qu’il faut que mon geste, comme je vous le montre ici, soit dirigé plutôt vers la droite, que mon action se fasse plutôt, on va dire, de l’intérieur vers l’extérieur.

Du moment où j’ai bien positionné ma face de club devant ma balle, naturellement, elle sera légèrement plus refermée, plus fermée que le trajet du club, et ça va nous créer ce draw.

D’abord, on va se concentrer pour voir qu’est-ce qui peut nous permettre de diriger notre coup plutôt vers la droite.

Peut-être pas la préparation sur la balle, mais dans la préparation sur le coup, ce que je vais faire, quand je vais me placer, je vais tout simplement légèrement reculer mon pied arrière de la ligne.

Et je vais l’ouvrir tout simplement pour essayer de diriger légèrement mon coup vers la droite.

De me dire tout simplement :

« Voyez, dans mon coup, je m’efforce de diriger, de faire un geste plutôt, vers la droite. »

Le premier effort que je dois faire, c’est de me dire :

« Je vise droit, mais je vais essayer de taper tout simplement à droite de là où je vise. »

La face de club pour faire un draw

Par contre, si je swingue vers la droite et que je garde ma face de club à droite, que va-t-il se passer ?

Eh bien, au lieu de créer ce fameux draw, je vais créer ce qu’on appelle un push, c’est-à-dire que ma balle va partir à droite et rester à droite, voire même,  je vais encore plus ouvrir ma face de club, et à ce moment, ce qui va se passer, ma balle va tourner pour aller fort à droite.

Donc, au lieu se rechercher ce draw que l’on veut, on va, au contraire, amplifier notre slice et notre effet vers la droite.

Donc, la recherche qu’on va faire, c’est comme un lift au tennis en coup droit.

C’est-à-dire, on va essayer d’avoir un club qui va aller du bas vers le haut.

Voyez cette action que je fais là, c’est l’action du lift au tennis.

Et le lift, en fait, c’est un peu la trajectoire que je vais rechercher pour faire un draw.

Donc, ce qu’il faut imaginer :

Voyez, mon club va aller du bas vers le haut, ici, tout en allant à droite.

C’est surtout ne pas chercher à lever, chercher à envoyer la balle vers le haut, parce qu’à ce moment-là, ce qui va se passer, je vais envoyer la balle vers le haut et je vais avoir une face de club qui sera complètement ouverte devant ma balle.

Démonstration

Il faut jouer le coup à fond.

C’est une drive, c’est fait pour faire de la distance; donc, il faut y aller.

Allez !

Je me ferme.

J’imagine de la droite vers la gauche, de haut en bas.

Un swing complet…

et c’est parti !

Donc voilà, j’ai mis une bonne claque.

La balle est bien partie vers la droite, et comme je suis allé du bas vers le haut, ma balle a tourné toute seule et est revenue pile dans l’axe.

Et là, j’ai fait le draw que je recherchais.

– Si cette vidéo vous a plu, pensez à vous abonner et activer la cloche pour recevoir les notifications lors des prochaines vidéos de la chaîne.

Maintenant, je voudrais vous poser une question :

Quelle est votre trajectoire naturelle, plutôt en draw ou plutôt en fade ?

Dites-le-moi en répondant dans les commentaires juste en dessous de cette vidéo.

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *