fbpx

Le LIV Golf : c’est quoi et est-ce que c’est bien ?

L’arrivée du LIV Golf fait parler d’elle depuis plusieurs semaines maintenant.

Plusieurs grands noms ont déjà rejoint cette nouvelle compétition :

  • Henrik Stenson
  • Bryson Dechambeau
  • Sergio Garcia
  • Martin Kaymer
  • Phil Mickelson
  • Dustin Johnson
  • Lee Westwood
  • Louis Oosthuizen
  • et bien sûr Cameron Smith, récent vainqueur de l’Open britannique, qui rejoindra bientôt la compétition

… le tout sous la surveillance de Greg Norman.

Mais qu’est cette nouvelle compétition ? Quelles sont les différences entre la ligue LIV Golf et le PGA Tour ? Qui finance cette nouvelle ligue et surtout est-ce que c’est bien ou pas ?

Le LIV Golf, qu’est-ce que c’est ?

Le logo de la LIV Golf
Le logo de la LIV Golf

La LIV Golf est un nouveau format de compétition de golf qui vient en concurrence de la PGA ou de l’European Tour par exemple.

Financée par l’Arabie Saoudite, leur objectif affiché est de redynamiser l’image du golf pro comme l’indique leur slogan : « Golf, but louder » (Le golf mais plus fort ou plus vivant).

Pour y parvenir, LIV Golf propose une compétition avec un format totalement différent des compétitions classiques de la PGA, ainsi qu’un cash prize et une organisation qui change de celle qu’on a toujours connue lors des événements PGA.

Pourquoi le LIV Golf pose problème ?

Tout simplement parce que la PGA (Professional Golfers Association) avait un monopole de fait sur l’organisation des compétitions de golf internationales. L’European Tour, c’est en fait l’EPGA (European PGA) et il existe d’autres compétitions comme la LPGA (Ladies PGA).

LIV Golf vient donc casser ce monopole et c’est un problème pour la PGA.

En effet, la PGA n’est pas une association bénévole : avec des cash prizes de 9 millions de dollars par événement, la PGA brasse énormément d’argent.

Comme toute entreprise, elle doit assurer ses arrières et le champ reste le meilleur argument. Quand les meilleurs joueurs du monde jouent dans votre compétition, vous savez que vous aurez les spectateurs avec vous. Les marques suivent et sponsorisent. Le modèle est viable.

Avec de la concurrence, certains sponsors pourraient se détourner et aller sponsoriser l’autre événement. Ca pourrait mettre en péril l’organisation globale.
Surtout qu’en face, c’est une pétromonarchie (l’Arabie Saoudite) qui finance à coups de millions sans attendre de retour particulier… La concurrence est faussée.

Quelles différences entre le LIV Golf et la PGA ?

Il y a des différences de taille entre les 2 formats et chacun porte une vision différente du golf.

Pas de cut pour le LIV Golf

Lors d’un tournoi PGA classique, il y a un cut à chaque tour.

Si vous faites plus qu’un certain score, alors vous êtes éliminé de la compétition.

Vous avez payé les mêmes droits de jeu pour ne faire qu’un parcours quand les meilleurs en feront 4.

Ca veut dire aussi que le samedi et le dimanche sont des jours où il y a beaucoup de spectateurs et de téléspectateurs.
Le jeudi et le vendredi, il n’y a personne.

De plus…

La durée de la compétition est différente

Sur le circuit PGA, les compétitions durent 4 jours alors qu’elles ne durent que 3 jours pour le LIV Golf.

C’est d’ailleurs entre autres de là que vient le nom LIV Golf. LIV, c’est le chiffre 54 en chiffres romains.
54, c’est 3 fois 18 trous et aussi le score si on fait birdie à chaque trou sur un par 72.

Comme il n’y a pas de cut, les joueurs vont tous faire les 3 jours de compétition.
Quel que soit leur score.
Les très bons comme les joueurs moins connus vont tous jouer 3 jours.

Caractéristiques de la LIV Golf
Caractéristiques de la LIV Golf

Le départ du LIV Golf se fait en shotgun

Sur le circuit PGA, les départs se font tous au trou n°1.

Le côté intéressant, c’est qu’en restant au départ du 1 toute la journée, vous allez pouvoir voir passer toutes les parties.

Très souvent, c’est ce que font la plupart de spectateurs qui vont ensuite suivre massivement la dernière partie.

Comme les joueurs partent dans l’ordre inverse du classement, cette dernière partie est celle où se trouvent les meilleurs joueurs des jours précédents et le dimanche, c’est souvent la partie où se trouve le vainqueur de la compétition.

La TV ne s’y trompe d’ailleurs pas : les retransmissions ne commencent généralement pas lors que le premier départ est donné mais sur les dernières parties.

Problème : peu de spectateurs portent de l’intérêt aux autres parties.

LIV Golf a décidé de faire des départs en shotgun.
Ca veut dire que toutes les parties démarrent en même temps sur des trous différents. Pour l’instant, il y a 48 joueurs en tout contre 120 joueurs lors d’un tournoi PGA.
En PGA, le premier départ se fait autour de 7h00 et le dernier autour de 13h30 et cette partie finira autour de 19h30/20h00. Un round dure donc plus de 12 heures.
Avec le départ en shotgun, un round de LIV dure le temps d’une partie pro, 5 heures.

Un format individuel ET par équipe pour le LIV Golf

Autre nouveauté, le mix individuel/équipe.

En PGA, il n’y a que des classements et des cash prizes individuels. C’est votre place qui détermine votre gain.

LIV Golf a ajouté la notion d’équipe.
Il y a en tout 12 équipes de 4 joueurs. Non seulement vous allez avoir des gains pour votre performance individuelle mais aussi pour la performance de votre équipe.
Il y a un capitaine d’équipe qui va gérer ses membres et les motiver.

Chaque équipe a d’ailleurs son propre nom et son propre logo.

Des équipes de la LIV Golf
Des équipes de la LIV Golf

L’argent… le nerf de la guerre

Bien sûr, tout est là.

La PGA propose un cash prize d’environ 9 millions de dollars par compétition quand le LIV Golf propose 25 millions (20 millions en individuel et 5 millions en équipe).

Surtout, la pyramide des gains n’est pas la même.
Participer à une épreuve de LIV, c’est s’assurer un gain d’au moins 120 000 dollars alors vous pouvez tout à fait repartir en négatif d’une épreuve de PGA (gagner 0 et avoir payé un droit d’inscription).

LIV Golf est financée par l’Arabie Saoudite (2 milliards de dollars).
La PGA est sponsorisée de manière plus conventionnelle par des grandes marques et les droits d’entrée des joueurs.

C’est un peu comme une startup contre une entreprise classique.

Mais au final, comment on classe les golfeurs en PGA ? Par gain d’argent.  » ‘nuf said » comme on dit aux USA (tout est dit).

Greg Norman

Le chef de tout ça est Greg Norman.

Greg Norman - CEO de la LIV Golf
Greg Norman – CEO de la LIV Golf

Que dire de plus : c’est un immense champion et son objectif reste de rendre le golf plus populaire.

L’ambiance lors des épreuves

Bryson Dechambeau a publié une vidéo où il montre comment se passe une journée typique de la LIV Golf.

L’ambiance se veut plus décontractée. Il y a de la musique et des animations.

Plus de show, moins de cérémonial.

Le golf, mais plus bruyant, quoi.

La réaction de la PGA face au LIV Golf

Evidemment, la PGA est contre cette nouvelle compétition.

Le monopole qu’elle avait jusqu’à présent est remis en question et c’est toujours un vrai danger pour n’importe quelle entreprise de perdre ce statut monopolistique. Surtout pour se retrouver face à un concurrent dont le financement est monstrueux.

La PGA a donc décidé que les joueurs qui rejoignaient la LIV Golf étaient exclus du PGA Tour.
Ils ne peuvent pas participer aux 2 ligues.

Certains ont perdu plus, comme Henrik Stenson qui a perdu son capitanat de l’équipe de Ryder Cup européenne. Les instances du golf sont aussi en train de réfléchir à la possibilité d’exclure les joueurs LIV des opens de golf.

LIV Golf : bien ou pas ? Mon avis…

Je fais partie des gens qui pensent qu’il faut dépoussiérer le golf.

Pas en le rendant plus facile mais en le rendant plus accessible et en le sortant d’une certaine sclérose élitiste dans lequel il voudrait s’enfermer (surtout en France).

Et je pense que les monopoles ne sont jamais bons dans quelque domaine que ce soit.

 

La formule me plaît

Je trouve que la formule LIV Golf, son départ en shotgun et sa durée de 3 jours est un format bien meilleur. J’ai regardé plusieurs retransmissions et le format est bien plus dynamique.
Les coups, les joueurs et les parties s’enchaînent à un rythme endiablé.
Le format PGA pâtit toujours du fait que les parties du matin n’intéressent personne et que les dernières parties sont seules sur le parcours. Ca entraîne beaucoup de « parlotte » et de rediffusions.

La fois où j’ai le plus apprécié de regarder le format PGA c’était lors d’un open où il y avait un choix de caméra :

  • la caméra TV classique
  • la caméra qui suivait une partie
  • la caméra qui suivait un trou.

Avec un départ en shotgun, vous pouvez choisir de vous poser sur un trou, de suivre une partie ou de vagabonder. La durée globale de 5h30 vous permet de tout voir.

Je trouve aussi que le fait de n’avoir pas de cut et que tous les participants soient payés sont de bonnes choses. Il n’y a plus de « faire-valoir » même s’il reste des « seconds couteaux ».

Globalement, c’est plus respectueux des joueurs.

 

L’argent… toujours l’argent

Il y a beaucoup de gens qui critiquent l’argent mis en jeu. C’est vrai que penser « golf », « Arabie Saoudite » et « pétrodollars » pose un problème éthique majeur. Mais je ne crois pas que la PGA soit une association philanthropique et écologiste non plus.

Les joueurs sont des pros et l’argent fait partie du sport de haut niveau depuis toujours. Sans ces sommes, les joueurs auraient hésité à laisser la PGA derrière eux.

Encore une fois, on est face à une startup.

 

Je comprends le besoin de la PGA de garantir une forme d’exclusivité à leurs tournois. En revanche, concernant la Ryder Cup et les Opens internationaux, je trouve ça totalement abusé. Un Open est par essence « ouvert à tous ».

Tout ça est hypocrite.

 

L’ambiance

Bon… Là, j’avoue que je ne suis pas un grand fan du côté festif autour du golf.

C’est une transformation que je n’avais pas appréciée dans le tennis parce que je ne suis pas amateur de ce genre de rassemblement.

Mais, la réalité est là. Les gens ont envie de faire la fête autour de leurs passions.

Et si ça peut se faire sans déranger les joueurs et sans transformer les parcours de golf en night clubs, je m’en remettrai !

 

En conclusion

Au final, je trouve ce format séduisant.

D’une part, il est nouveau et d’autre part, il donne la part belle à tous les joueurs et aux spectateurs.

3 réflexions sur “Le LIV Golf : c’est quoi et est-ce que c’est bien ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous et découvrez comment atteindre votre prochain palier en moins de 20 heures dans mon e-book

Uniquement réservé aux membres

En vous inscrivant sur mon site, vous recevrez des
conseils personnalisés pour améliorer votre golf.

🔐 Vos données sont sécurisées et je ne les diffuserai pas.

50%

OUI ! Je veux supprimer mes irrégularités maintenant et recevoir des conseils gratuits !

🔐 Vos données sont 100% sécurisées et je ne les partagerai avec personne