Défi 2011 : première prise de contact

Défi 2011 : premier contact au practice

source : flikr.com @hellolapomme

Dimanche 19 décembre 2011, 10h00, Muret au sud de Toulouse.
Température extérieure : -2°. Ca pince !

C’est la première étape de mon défi 2011 : me remettre à jouer au golf et atteindre avant fin juin la 1ère série.

Les enfants sont restaurés, ma chérie encore en pyjama et moi-même je suis lavé et habillé, prêt à partir.
Rien ne pourra m’arrêter !

Je pars donc direction le golf de Toulouse La Ramée après avoir gratté le pare-brise pour mon premier entraînement depuis au moins 3 ans.
Le sac est dans le coffre, tous les indicateurs sont au vert.

L’eau ça gèle quand il fait froid

Arrivé à la Ramée, je mets mes chaussures après en avoir délogé les araignées installées confortablement. Je me dirige vers l’accueil, pose mon sac et, confiant, demande à la personne à l’accueil une carte de practice.
Paré pour aller taper 2 seaux de balles, minimum.

« Comment vous dire… le practice est fermé à cause du froid » m’annonce avec un sourire contrit le jeune homme à l’accueil.

« Euh… comment ça ? »

« Eh bien, en fait, comme c’est un practice sur eau, les balles sont coincées au beau milieu du lac gelé ».

Ca me rappelle étrangement mon dernier retour. C’était il y a 2 ans et quelques et là, c’était le vent, ou plutôt son absence, qui avait contraint le golf à fermer son practice.
En effet, à Toulouse, comme il y a toujours une petite brise, ils n’ont jamais eu à investir dans un système de ramassage mécanique des balles. Le vent les pousse d’un côté ou de l’autre et on les récupère.

« Ah, réponds-je, bon… »

Néanmoins, comme je compte m’entraîner entre midi et deux en semaine à la Ramée, bon gré, mal gré, je prends ma carte de practice et repart, penaud.

J’aurais dû prendre mon GPS

Direction le golf de Téoula. Pas loin de chez moi, mais que je n’ai jamais réussi à trouver autrement que par hasard. Je passe mon smartphone en mode GPS (la classe) et je repars.

Arrivé là-bas, le practice (sur herbe) est bien sûr ouvert. Je me rends à l’accueil et achète ma seconde carte de practice ainsi qu’un gant neuf (pour les récompenser d’être ouverts, eux !).

Ca y est, ce coup-là, c’est le vrai contact. Je prend mon plot au practice, je remplis 2 seaux et me mets en place. Echauffement !

Il est 11h20 et même si je dois rentrer avant midi, je me remets officiellement à jouer au golf.

Le golf, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ?

Après quelques échauffements, je place ma première balle, sors mon fer 7 et frappe un 3/4 de coup ! Tout droit. Le swing, ça ne s’oublie pas ?

Je ne sais pas, mais me premier contact s’est bien passé, je suis en confiance pour terminer l’échauffement.

Et si on commençait l’entraînement sérieux ?

Dans la méthode GOLF54, l’importance est donné à ne jamais taper un coup sans objectif. Ce qui compte, c’est mettre le coup dans un contexte.

Après quelques minutes de frappe avec plusieurs clubs, je m’y mets.

J’ai décidé de rejouer virtuellement le parcours de La Forteresse, où j’ai été membre pendant plusieurs années et où j’ai fait ma plus belle performance.
Le premier coup est un par 4, je joue donc mon bois 3 avec un léger fade puis un pitch wedge pour attraper le green… etc.

Bon alors, ça s’est passé comment ?

J’ai fini ma séance après avoir « rejoué » les 9 premiers trous de la Forteresse puis en tentant quelques coups.

J’apprécie le practice de Téoula : il y a un petit panier, des ronds autour des panneaux de distance (qui sont nombreux 2 ou 3 pour chaque distance) et des poteaux de rugby (Toulouse oblige).

Bref, c’est quand même plus facile pour se donner des objectifs : contourner le poteau droit et arriver sur le rond du 100m juste derrière. Attraper le 75m en fade. etc.

J’ai raté un certain nombre de coups. Mais vraiment raté ! Au final, je suis content : ce n’était pas la catastrophe que cela aurait pu être et surtout : j’ai fait le premier pas !

La prochaine fois je vous expliquerai comment je me suis créé un practice de chipping dans mon jardin avec un carré de moquette et une bassine à linge… rien de bien compliqué.

Je raconterai aussi comment j’ai prévu de m’organiser, ce que je dois acheter etc…

Commenter avec Facebook :

Laisser une réponse