Pour mieux jouer au golf construisez votre progression

Petit à petit, l'oiseau fait son nid

source flikr @Sikachu!

Le plus grand risque lorsque je joue au golf, c’est de perdre ma concentration.

Quand je rate un swing facile ou que j’enchaîne 2 slices monstrueux, le plus dur est de me reconcentrer pour atteindre le green et sauver le bogey.

Je pense que vous voyez de quoi je parle : vous venez de faire 3 coups catastrophiques de suite et tout le reste de votre parcours va tourner court à partir de là.

Comment faire pour que dès le premier mauvais coup, on ne passe pas en mode « échec » et qu’on ne perde pas sa concentration pour les 2, 3 ou tous les trous suivant ?

Concentrez-vous sur le présent

Le swing de golf le plus important de votre vie est celui que vous allez taper là, maintenant.

Pensez-vous changer le passé en vous apitoyant sur ce slice que vous venez de faire ou en ressassant ce putt de 80 cm que vous avez raté au trou précédent ?
Vous n’avez pas de contrôle dessus, pas plus que vous n’en avez sur ce qu’il se passera au trou suivant.

Je connais des joueurs qui commencent à penser au trou 16 dès le trou 14 d’un parcours.
Ce trou 16 est certes difficile (il n’y a que de l’eau à traverser entre le départ et le green), mais il n’est pas insurmontable.

Avec cet état d’esprit, le trou 15 est souvent un trou raté et les golfeurs en question ne s’en rendent pas compte :
Ce trou n’existe tout simplement plus dans leur parcours.

Votre crainte de rater le trou numéro 16, est la meilleure raison pour vous concentrer et bien jouer le trou numéro 15.
Un par sur le 15 peut sauver votre carte si vous faites un triple sur le 16.

Inversement, si vous faites un birdie sur le 15, votre état d’esprit sera gonflé à bloc pour attaquer le 16. Vous attaquerez mieux la balle risquerez moins de slice et donc moins d’erreurs.

Pensez grand, agissez petit

Pour arriver à un grand résultat, la première action est toujours à votre portée.

Si vous voulez courir le marathon, la première chose à faire est… de faire un pas en avant puis de recommencer… On ne dit pas que vous y arriverez, mais même le champion du monde commence un marathon en avançant un pied.

Trouvez donc votre routine au golf pour penser grand et agir à votre échelle.

Au départ du trou, imaginez le trou idéal :

  • Comment vous jouez votre départ et l’endroit où la balle va arriver ;
  • Puis comment vous attaquez le green et où vous vous placez par rapport au drapeau ;
  • Et enfin votre putt qui rentre (bien sûr !).

Puis concentrez-vous sur le prochain coup : vous allez jouer votre départ. Placez-vous dans la zone de réflexion.

Où doit-il arriver, avec quelle trajectoire ?
Visualisez la balle idéale après avoir tapé un coup d’essai, voyez-la voler, se poser, rouler et s’arrêter. Ce coup est à votre portée, non ?

Alors, passez la ligne de décision et dans la zone action exécutez votre swing de golf sans y penser. Admirez le résultat.

Débriefez ce coup quelques secondes : ce qui est bien, ce qui pourrait être mieux et comment y arriver. Rangez votre club et oubliez ce coup : il sera toujours temps d’y repenser pendant votre débriefing de parcours. Marchez vers le prochain coup.

Ce prochain coup, c’est le swing de golf le plus important de votre vie.

Commenter avec Facebook :

Laisser une réponse