Jouer votre meilleur score au golf : les fers intermédiaires

Au golf, c'est la zone où tout se joue

Source : Flikr @billypoonphotos

Cet article est la suite de mieux jouer au golf : le grand jeu.
On peut toujours chercher à avoir le swing parfait, mais sans une bonne stratégie, les résultats seront décevants.

L’objectif de cette méthode est de mettre en place une stratégie pour jouer le bogey sur chaque trou et réussir à se classer en dessous de 18 à la fin d’une saison.

Dans le premier article abordait un changement d’objectif au début du parcours. Quand vous commencez à jouer au golf, il vous faut comprendre qu’au départ d’un trou, il faut jouer le bogey pour scorer des pars et pas viser pars et risquer le double bogey.

Dans cet article, nous parlerons des wedges de 70 mètres à moins de 3 mètres du green , « la zone où tout se joue ».

Pourquoi cette zone est-elle si importante ?

A moins de 70 mètres du drapeau, plus d’excuse : vous devez finir sur le green au prochain coup.

Et puisque vous avez décidé de jouer en bogey, sur un par 5, vous jouez votre 4ième coup : Il vous en reste trois pour terminer en bogey.

Mais si vous jouez bien ce coup, vous pourriez vous donner une occasion de par.

C’est pour cela que la zone des 70 mètres est celle « où tout se joue » :

  • Soit vous faites un coup superbe qui vous amène à moins de 2 mètres du drapeau et vous pouvez scorer un par
  • Soit vous faites un coup normal qui termine sur le green et vous êtes en bonne position pour atteindre l’objectif du bogey
  • Soit vous vous ratez et vous jouez le double bogey, voire pire

Deux erreurs à éviter

Jouer le drapeau

Le milieu du green est votre ami.

Beaucoup de débutants tentent d’attaquer le drapeau. Or, le drapeau est souvent placé en bordure de green, c’est-à-dire près d’un bunker, juste derrière l’obstacle d’eau ou près du rough de fond de green.

Si vous êtes un poil trop court, trop à droite ou à gauche ou trop long, selon le cas, vous allez finir dans une zone qui va vous compliquer la tâche.

Le milieu du green est donc l’endroit le plus sûr à viser, même si cela vous laisse un long putt, c’est toujours plus simple qu’une sortie de bunker.

Retenir ou forcer ses coups

Quand vous jouez au golf ou à n’importe quel sport, la meilleure façon de rater est de retenir vos coups.  Les forcer aussi !

Si vous prenez un trop grand fer et que vous ne faites pas votre swing complet, vous allez souvent mal tourner ce qui occasionnera une gratte.

Si vous prenez trop petit, vous prenez le risque d’être trop court ou de mettre un coup d’épaule pour assurer la longueur.

A moins de 70 mètres du green, vous devez attaquer, mais garder le contrôle. Entre le fer 5 joué en demi-coup et le sand wedge il faut savoir quoi jouer.

Là, il n’y a pas de secret : du travail, du travail et du travail. Direction : le practice.

Ce qui compte est de bien connaître votre swing. Vous allez devoir jouer un 3/4 de coup à la montée avec une sortie au 3/4 aussi.

Le trois quart de swing

Maîtriser le 3/4 de swing pour contrôler l'arrivée de la balle

A ce stade, un télémètre laser de golf qui permet de mesurer la distance jusqu’au drapeau pourrait être un plus indéniable !

En résumé

Cette zone n’est pas celle qui va vous faire gagner des points, mais, contrairement au grand jeu elle peut vous en faire perdre beaucoup.

Ici plus que sur le reste du trou, il faut rechercher l’équilibre : attaquer le green tout en contrôlant votre swing. C’est en jouant comme cela que votre balle va pitcher le green.

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Jouer votre meilleur score au golf : les fers intermédiaires”

Laisser une réponse