Utiliser un télémètre au golf : pour ou contre ?

Télémètre laser de golf Bushnell Tour V2

creative commons Paternité Idée-Golf

Je répondais à Jérôme sur son blog Golf : du rêve à la réalité sur l’usage des télémètres au golf.

Une discussion s’en est suivie sur le fait que j’étais en désaccord avec l’usage des télémètres et il me demandait pourquoi j’en possédais un et pourquoi j’en recommandais l’utilisation.
Jérôme ne partageait pas ma vision des choses et je tenais à l’approfondir un peu plus sur mon blog.

– Oui : je fais la promotion du télémètre sans l’utiliser moi-même
– Oui : je fais la publicité du Bushnell Tour V2
– Non : je n’approuve pas la décision de la PGA et autres FFGolf de l’avoir autorisé.

Pourquoi ?

J’étais contre la décision d’autoriser les télémètres

Lorsqu’on a autorisé l’utilisation des télémètres en compétition amateurs, j’étais contre car je pensais (et pense toujours) que c’est une discrimination par l’argent.

Je pense aussi qu’il y a des éléments sur le parcours qui permettent de s’y repérer suffisamment pour se passer du télémètre et que cela fait partie du charme du golf.
Je trouve en effet que l’utilisation d’un télémètre ôte de la sensibilité au swing pour le rendre purement mécanique, surtout pour ceux qui ont un swing très régulier.

Mais je dois nuancer : au final, prendre des cours, acheter des meilleurs balles, de meilleurs clubs, c’est un peu la même chose. L’argent permet d’avoir un meilleur résultat.

Pourquoi m’en passerais-je puisque c’est autorisé ?

Vu mon niveau, c’est un gadget

Actuellement, je me sens ridicule à regarder si un drapeau est à 70 ou 72 mètres pour dévisser dans 80% des cas et finir à 15 mètres sur la droite.

Mes approches sont très approximatives et à plus de 75 mètres, je ne touche qu’un green sur 6. Et dans un cas sur 6 seulement, c’est dû à une erreur de club. Le reste du temps, c’est parce que mon swing est raté.

Utiliser mon télémètre ralentirait le jeu et ne m’empêcherais pas de finir en dehors du green. Je préfère me concentrer sur mon swing de golf.

Croyez-moi : y a du boulot !

Je ne dis donc pas que je ne m’en servirai jamais, mais actuellement, ça ne m’apporte rien.

Je fais la pub d’un télémètre spécial golf

Au final, l’usage des télémètres est autorisé en compétitions. Alors je ne vois pas pourquoi je m’en passerai quand j’aurai retrouvé des approches dignes de ce nom.

Sur ce site, vous trouverez un lien pour acheter le télémètre laser de golf Bushnell Tour V2 sur amazon.fr. C’est un bon produit, le prix d’amazon est intéressant et j’ai toute confiance dans ce site.

Et en toute transparence : je touche une commission (10 €) sur chaque télémètre commandé. Un des objectifs de ce site est de m’aider financièrement à jouer au golf.

En conclusion

Quand je ne raterai plus les greens à cause de mon swing de golf et que mes erreurs proviendront soit d’un mauvais choix de club, soit d’un manque de confiance dans le choix de club, alors, j’utiliserai mon télémètre pour toutes mes attaques de greens.
Je sais que cela reviendra. C’était mon plus grand problème quand je jouais en dessous de 18 : erreurs de clubs et manque de confiance.

Jusque là, je préfère me concentrer sur la bonne exécution de mon swing et laisser l’usage d’un télémètre à d’autres joueurs.

J’espère que ce moment arrivera vite ! C’est vraiment rageant de rater autant de greens !

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Utiliser un télémètre au golf : pour ou contre ?”

  1. Damien dit :

    Juste un commentaire suite à votre article :
    – Il est faux de dire que les télémètres sont désormais autorisés en compétition. Ils sont autorisés en compétition fédérale. Ils sont parfois autorisées en compétition de club, à la condition que cela soit notifié dans les règles locales du club, ce qui est globalement assez rare…

    Bonne continuation.

  2. Jerome dit :

    Je pensais que c’était autorisé pour toutes les compétitions. Du coup, ça change la donne.
    S’acheter un télémètre ne donne pas d’avantage en compétition… pour la plupart des joueurs amateurs.

    La compétition fédérale, c’est déjà le niveau au-dessus. Ca peut se justifier.

    Merci de cette précision !

  3. Chris dit :

    Cela a été autorisé pour les amateurs car ça accélère les parties.

Laisser une réponse