Clubs de golf sur mesure : premières impressions

fer7-KZG-sur-mesure

Fer 7 KZG fait sur mesure

Après 1 mois et demi de pause golfique, due à l’arrivée très attendue de ma fille dans ce monde, je me suis décidé à appeler Golf Amerik, Clubmaker à Toulouse, pour lui passer commande de ma série de clubs de golf sur mesure.

Les mesures avaient été prises lors du précédent rendez-vous et il ne me restait qu’à décider entre les têtes en acier moulé et celles en acier forgé.
Ma compagne m’encourageait à me faire plaisir en prenant les têtes forgées (que j’avais trouvé bien plus sensibles), mais c’est finalement le rationnel qui l’a emporté ! J’ai donc passé commande d’une série Fer 5 – Pitching Wedge + Sand Wedge en acier moulé que je suis allé essayer mardi.

1ères impressions sur l’acquisition d’un matériel de golf sur mesure…

C’est quoi des clubs de golf sur mesure ?

En fitting, on peut tout changer depuis la longueur des shafts (manches) jusqu’à l’offset (décalage de la tête du club par rapport au manche) en passant par la taille du grip.
On choisi bien sûr de têtes oversized ou pas (grosses ou petites têtes) en fonction du niveau de jeu : plus la tête est grosse, plus le club pardonnera vos erreurs et corrigera les effets mais cela aura une incidence sur vos longueurs.

Pour ma part, vu mon niveau de jeu, le clubmaker m’a simplement conseillé les têtes MCIIIx de KZG, a rallongé les shafts (en acier, je peux encore les jouer…) d’un 1/2 pouce et a pris un grip légèrement plus gros.

Rien d’hallucinant, mais simplement les clubs qui étaient le plus adaptés à mon niveau et à mon physique.

Mais le fitting peut aller beaucoup plus loin… je laisse votre clubmaker vous l’expliquer.

Et alors ? Ca se sent le fitting ?

Oui !

En allongeant d’un demi-pouce le manche, la tête de mon club s’appuie mieux sur le sol. Mon fer 7 fait la taille de mon ancien fer 6.

Du coup, je ne compense plus et mes balles frappent au plein centre de la tête du club. Dans le « sweet spot » : la zone de confort.

La puissance est mieux rendue. J’ai gagné 10% de longueur sans changer mon swing.
Et les effets sont mieux maîtrisés. Mon slice a été largement corrigé… mes balles sont globalement plus précises.

Alors ça le fait ?

Oh que oui !!!!

De toutes façons, il fallait que je change mes clubs car mon Fer 5 était cassé, irréparable. Quitte à devoir dépenser 500 €, autant que ce soit pour du matériel adapté à ce que je suis.

Ca en valait largement la peine.

Et vous, avez-vous déjà eu recours à du fitting ou même à un clubmaker ?

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Clubs de golf sur mesure : premières impressions”

  1. hulewicz dit :

    Bien sûr c’est la « sagesse »…..c’est comme les chaussures…on marche mieux quant elles sont à la taille….il en va de même pour les habits…pourquoi pas pour les Clubs

    Cordialement

    Pierjack

Laisser une réponse