Pour rentrer plus de putts, changez de putter !

Changer de matériel pour mieux jouer au golf ?

Changer de matériel pour mieux jouer au golf ?

Si vous faites du sport depuis longtemps, vous avez déjà entendu dire que ce n’est pas le matériel qui compte. Que si on vous donnait la raquette de Roger Federer, vous ne gagneriez pas un tournoi du Grand Chelem.

Ce qui est vrai.

Mais je pense que ce n’est pas vrai au putting pour une raison simple : si le tennis ou même le grand jeu sont avant tout des coups techniques, le putting est avant tout un coup qui se joue au mental.

Il n’y a que 2 éléments qui sont communs à tous vos putts, ratés ou réussis. Ce n’est pas la balle car il arrive souvent de perdre une balle pendant un parcours. Ce n’est pas le green, car il change à chaque trou et le même green du même trou sera différent à chaque parcours.

Les greens sont parfois lents ou rapides selon qu’ils sont secs ou mouillés ou qu’ils sont tondu ras ou hauts.

Mais il y a bien 2 choses qui sont toujours là : votre putter et vous.

Donc, si vous puttez mal, c’est forcément à cause d’un de ces deux éléments. Et nous sommes bien d’accord : le fautif, ça ne peut pas être vous ! C’est donc forcément votre putter.

Et vous devez le changer pour un nouveau putter qui puttera mieux !

Tout cela vous paraît certainement totalement ridicule dit comme cela, mais, le truc, c’est que c’est comme cela que votre cerveau va analyser la situation.

Le golf et _un peu_ de neuroscience

Il est très compliqué pour votre néo-cortex de se remettre en cause lui-même ou un de ses assistants (paléo-cortex ou système limbique) car il s’analyse lui-même.
De la même façon que si vous vous mettiez debout sur une planche montée sur un rondin de bois, vous ne trouveriez qu’un seul point d’équilibre (au centre), toute tentative d’aller à droite ou à gauche vous ferait inexorablement tomber de ce côté.

« L’intelligence est la chose la mieux répartie, car quoi qu’il en soit pourvu… » trouver la suite

Donc pour votre cerveau, le fautif est forcément le putter. Caressez donc votre cerveau dans le sens du poil : quand vous sentez que la confiance dans votre putter s’émousse, achetez un putter neuf !

D’ailleurs, avez-vous déjà remarqué comme vous puttez bien quand vous essayez un nouveau putter chez le marchand ?

Quand vous le prenez en main, vous avez déjà l’impression d’avoir gagné plusieurs points d’index, vous frappez des coups avec franchise avec décontraction. Bref, vous avez confiance !

Cette confiance que vous allez gagner vaudra certainement plusieurs heures de cours et d’entraînement. Cela peut valoir l’investissement, non ?

Et vous, combien de fois avez-vous changé de matériel pour des raisons uniquement psychologiques ? Répondez dans les commentaires ci-dessous.

Je lirai tous les commentaires personnellement.

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Pour rentrer plus de putts, changez de putter !”

  1. Luc dit :

    Bonjour,

    J’ai changé une fois de putter (2 ans de golf), surtout pour changer de forme de putter afin de comparer. Associé à un vrai entrainement de putting, ça a payé tout de suite. J’attribue à cette réussite pour au moins 50% au travail d’entrainement et les 50% restant au nouveau putter. Il est vrai qu’avec ce nouveau putter (30 €) je n’avais pas de mémoire de mauvais putts comme avec l’ancien d’où une confiance en moi (et en lui) augmentée. Je n’ai plus osé utiliser l’ancien sur un green depuis. Aujourd’hui j’envisage de changer à nouveau mais pour un putter au contact de balle un peu plus soft. Cependant je ne me dis jamais que c’est la faute du putter quand je manque un put.

  2. vaucher de la croix cyrille dit :

    En général je mets plutôt la faute sur moi en effet je joue au golf depuis 3 ans (12 mois de jeu effectif).
    Concernant le putter je me senstrès bien avec le mien mais ce n’est pas tous les jours la fête, par contre j’en ai essayé plusieurs modèles.
    Il y a qu’une chose de vrai, entraînement, entraînement, entraînement…..
    Cyrille

  3. X dit :

    Tout à fait d’accord, c’est toujours la faute du putter !
    Et rien que l’idée qu’avec ce fameux nouveau putter cela ira mieux on
    putte forcément mieux. Il suffit seulement d’y croire, c’est aussi ça la
    magie du golf

Laisser une réponse