Gérez votre niveau d’énergie

Tiger Woods énervé après son mauvais coup de la Ryder Cup

Tiger Woods à la Ryder Cup

Si vous calculiez le temps que vous passez vraiment à jouer au golf sur un parcours, vous seriez peut-être surpris.

En estimant que votre routine se résume à une vingtaine de secondes de réflexion suivies par 5 secondes de swing et que vous jouiez le bogey, cela signifie que vous passez 37 minutes et demie à jouer au golf .
Et donc que vous passez près de 3 heures à faire autre chose.

Cette « autre chose » doit être pour vous un élément de focalisation de votre énergie pour arriver sur le coup suivant avec l’esprit ouvert et le corps tendu vers l’objectif.

Gérez vos émotions

Vous allez donc avoir environ 2 minutes entre chaque coup. Autant d’occasions de vous préparer au coup suivant.

Vous venez de jouer un coup superbe

Admirez le résultat. Cela n’arrive pas tous les jours.

Repassez-vous l’image dans la tête, enregistrez bien la sensation que vous éprouvez. Vous pourrez alors plus facilement utiliser l’énergie positive que vous venez de créer pour votre prochain swing ou votre putt.

Puis passez à autre chose. Parlez avec votre partenaire (si c’est dans votre personnalité et que ça ne le dérange pas), admirez le paysage ou la fraîcheur de la matinée. Détendez-vous.

Vous venez de rater votre coup

C’est le plus dangereux : vous allez avoir 2 minutes pour ressasser ce mauvais coup.

Si vous sentez la colère monter, comptez jusqu’à 10. Ne vous en prenez pas à vous-mêmes. Vous allez devoir oublier ce coup : vous ne pourrez pas le changer. La balle est dans l’eau, vous avez une pénalité et un drop à faire.
Vous n’aurez pas d’autre occasion de rattraper votre mauvais coup précédent que le prochain. Concentrez-vous sur celui-là.

Demandez-vous simplement si vous n’avez pas été présomptueux de vouloir passer l’obstacle avec ce fer. Etiez-vous inquiet ou trop sûr de vous ?

Imaginez-vous le même swing de golf parfaitement réussi. Rendez l’échec positif dans votre esprit pour redevenir positif dans votre attitude.

Et puis : oubliez ce coup.

Surveillez votre niveau d’énergie

Puisque vous n’allez passer que 37 minutes à jouer au golf, vous devez faire en sorte d’être totalement engagé lors de ces 37 minutes.

Parfois, vous allez vous retrouver coincés derrière une partie qui n’avance pas ou sous la pluie (et/ou le froid).

En étant détendu dans ces périodes « hors-jeu », vous arriverez bien plus serein à la balle. Essayez de vous rappeler votre meilleur parcours : dans quel état d’esprit étiez-vous entre les coups ?
Certainement détendu, mais concentré.

Ne vous focalisez pas sur ce que vous ne contrôlez pas (la pluie, le jeu lent), mais soyez entièrement à ce que vous contrôlez (la préparation de votre prochain coup).

Vous devez trouver votre propre routine entre chaque coup pour arriver à concentrer votre énergie au moment du coup.

En résumé

Comme vous passez moins de 20% de votre parcours à jouer au golf, il est vital d’arriver à faire que ces 80% d’inactivité golfique soient utilisés pour gérer la pression émotionnelle (autant mauvaise que bonne) et pour vous focaliser sur le prochain coup (qui est le seul coup qui compte vraiment dans votre vie).

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Gérez votre niveau d’énergie”

  1. […] parlais dans mon article sur la gestion du niveau d’énergie : un golfeur passe 80% de son temps sur le parcours à ne pas […]

Laisser une réponse