Où devez-vous progresser pour baisser votre index ?

 

Connaître ses points forts et ses points faibles

Connaître ses points forts et ses points faibles

Pour descendre sous 18, et à plus forte raison sous 10, vous ne devez pas avoir de secteur faible : départs, fers, pitch/sand/chip et putting, vous devez maîtriser chacun d’entre eux.

La question que je me suis posée, était de savoir où je me situais sur chacun de ces compartiments de jeu et j’ai donc commencé à éditer mes propres statistiques.

Voici ce que j’ai noté :

1- Fairways touchés au départ (sur les pars 4 et 5) ;
2- Green en régulation (GiR : le par – 2 points pour les putts) ;
3- Précision aux fers (% de greens touchés à moins de 135m) ;
4- Putts (quand la balle repose sur le green) ;
5- Approches (pitches de moins de 60 m, approches roulées, bunkers de green).

et j’ai ensuite recherché pour chacun de ces postes quel était le score en fonction du niveau de jeu et voila ce que j’ai trouvé :

Score Moyen
Classement
Pro (-1)
+3
+7
+9
+13
+16
+19
+23
+27
GIR
12
10
8
7
5
3
2
0
0
% Fairways
81
71
61
56
46
36
31
21
11
% Précision au fer
80
68
53
47
33
20
13
0
0
Putts par parcours
29.0
30.3
31.7
32.3
33.7
35.0
35.7
37.0
38.3
Pitch/Chip/Sand
5.1
7.4
9.8
10.9
13.3
15.6
16.8
19.2
21.5
Birdies
3.2
2.4
1.8
1.5
0.8
0.1
0
0
0
Pars
11.8
10.3
8.8
8.1
6.6
5.1
4.3
2.8
1.3

Certains de ces postes ont un plus grand impact sur votre score que d’autres.

Les GiR ont plus d’impact que les % de Fairways.
Vous pouvez en effet mettre votre départ dans le rough et malgré tout prendre le green en régulation avec un excellent coup de fer. De plus, toucher un fairway très court sera handicapant pour passer sous les 80, alors qu’un GiR donnera toujours un putt pour birdie !

Étonnamment, le nombre de putts par parcours semble avoir un impact moindre que le reste, mais cela s’explique par le fait qu’un putt est plus facile si on est précis au fer et qu’on fait des chips qui terminent près du trou.

Le nombre de pars et de birdies a aussi une incidence forte sur le score (on s’en serait douté…) mais ce qui est intéressant, c’est surtout leur nombre : en moyenne, on commence à faire un birdie par parcours au-dessous de 12 d’index.
Idem pour les pars : on ne fait un par parcours qu’en dessous de 30 d’index.

Lors de vos prochains parcours, notez l’ensemble de ces éléments puis regardez dans le tableau : où vous situez-vous dans chacun de ces postes ?

Cela devrait vous donner une bonne piste pour savoir quel type de coup vous devez travailler pour progresser rapidement.

Pour ma part, je dois continuer à améliorer mon putting. Comme vous le savez, je pars de très loin ! Tout le reste est dans les clous pour descendre sous les 10.

Et vous ? Quel est le poste que vous devez le plus travailler pour progresser ? Où vous situez-vous pour chacun de ces postes clés ?

Vos réponses m’intéressent car elles me permettront de savoir quels sujets je dois aborder sur ce blog.

Recevez gratuitement le nouveau guide
Objectif index 18 : 7 conseils pour jouer moins de 18
Objectif index 18 : 7 conseils pour progresser