Au golf, votre grip affecte le vol de votre balle

Votre grip de golf est la connexion avec votre club

Source : Flickr
@Brazen Pirate

Lors de mes premiers entraînements après un long arrêt, je me suis rendu compte que mes balles manquaient de longueur.
Je m’en étais déjà aperçu dès mon retour au golf, mais là, c’était une évidence : mes fers 7 ne dépassaient pas les 110 mètres au carry.

En regardant mieux la trajectoire de mes balles et en la comparant à celle de mon voisin, qui avait de très belles longueurs, je me suis rendu compte que mes balles étaient bien trop hautes et que je perdais donc de la longueur.

La piste que j’ai suivie, et qui a payé, c’est de modifier mon grip pour fermer ma face de club à l’adresse ce qui a aussi corrigé mon slice.

Voici quelques petits trucs sur votre grip.

Tenez le club entre vos doigts, pas dans votre paume

Si vous tenez le club dans la paume, alors il vous sera extrêmement difficile d’arriver à avoir du relâchement dans les poignets.

Le grip du club doit passer entre la 2ième phalange de votre index gauche (si vous êtes droitier) et la base de l’auriculaire, juste avant le coussinet de votre paume.
Le bras tendu et le club ainsi positionné reposant naturellement sur le sol, refermez simplement la main. Vous ne devriez pas être loin d’une bonne position.

La trajectoire de vos balles est majoritairement en slice

Si vous avez tendance à faire du slice, vous devez tourner vos mains vers la droite pour voir une ou 2 des phalanges supérieures de votre main gauche.

Vous devez aussi veiller à ce que vos 2 paumes soient bien face-à-face autour du grip de votre club.

Commencez donc par bien placer votre main gauche et placez ensuite votre main droite.

C’est ce qu’on appelle un grip fort.

La trajectoire de vos balles sont majoritairement en hook

Tournez vos mains vers la gauche pour ne plus voir vos premières phalanges des deux premiers doigts en veillant bien à garder les paumes en face l’une de l’autre.

C’est un grip faible.

 

Pression des mains

Voici un petit truc :

Plus vous serrez votre grip, plus vos balles vont partir à droite et moins vous les serrez, plus elles iront à gauche.

Parfois, avant de changer votre grip, regardez bien vos mains à l’adresse : si vos articulations de doigts sont plus blanches que vos doigts, c’est que vous serrez bien trop fort.

Comme disait le pro de Béziers : « comme si vous teniez un petit oiseau dans vos mains ».

Souvenez vous de la règle des 3P :

  • Position des doigts
  • Position des mains
  • Pression sur le club

 

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Au golf, votre grip affecte le vol de votre balle”

  1. jean-michel dit :

    Bonjour,

    tout commence là : » je n’ai jamais connu de joueurs meilleurs que leur grip » ( Ben Hogan)

    cdt,
    jean-michel

Laisser une réponse