Comment préparer vos parcours avec Google Maps ?

Au golf, une bonne stratégie est primordiale

Au golf, une bonne stratégie est primordiale

La plupart des golfeurs amateurs ne préparent pas leurs parcours avant de jouer.
Pourtant, pour arriver à jouer en dessous du bogey, il est primordial d’arriver sur le parcours de golf en ayant un plan de jeu en tête.

Si certains accessoires permettent de mieux connaître le parcours comme le Garmin – Approach G3 (lien amazon) ou d’avoir la distance en temps réel (comme un Télémètre laser golf), l’idéal est de préparer son parcours depuis chez soi et pour cela, je vous propose d’utiliser un outil gratuit : Google Maps.

Je vous montrerai dans cet article tous les détails sur le fonctionnement de l’application de Google, les réglages à faire puis comment travailler votre stratégie.

Connaissez vos distances

Il n’y a pas de secret : un bon joueur maîtrise ses distances.
Entendons-nous bien : il ne s’agit pas d’être le plus long possible, même si cela aide, mais d’être sûr de la distance de chacun de ses clubs.

Il est préférable de toujours faire 70m au pitch wedge que de faire un coup à 60m puis un coup à 90m.

La première chose que vous devez faire est donc d’aller au practice et de taper des séries de 10 balles avec chacun de vos wedges (PW à fer 7) et de noter vos distances.
Attention : les balles de practice étant ce qu’elles sont, il faudra ajouter 10% de distance (ie : comptez 110m sur le terrain pour 100m parcourus au practice).

Configurez Google Maps

Rendez-vous sur http://maps.google.fr/.
Puis cherchez votre golf (ici le golf de Téoula à côté de chez moi) :


Agrandir le plan

Tout en bas, cliquez sur Labos de Google Maps puis choisissez « Activer » pour l’outil de mesure des distances.
En dessous de l’échelle apparaît alors une icône représentant un décimètre. Cliquez dessus.

Utiliser l'outil de calcul des distances Google Maps

Calculer les distances

D’abord, à l’aide d’une carte de parcours, cherchez l’endroit approximatif du départ.

Pour cela, vous devez cliquer d’abord au centre du green puis chercher la longueur indiquée sur la carte. En effet, sur la carte de score, la distance est toujours donnée « milieu de green ».

La longueur s’affiche du côté gauche : « Distance totale ». Dans mon cas, le trou est donné à 397m départ des jaunes.

Mesurer la distance du départ au green

Préparez votre stratégie

« Il n’est de vent favorable pour celui qui ne sait où il va » disait Sénèque. Au golf, c’est la même chose : il faut partir de la fin, de l’objectif, pour trouver les étapes qui le précèdent.

Etape 1 – Le coup d’approche

Comme je l’avais évoqué dans l’article Connaissez-vous la stratégie des pros du golf ?, la bonne stratégie à adopter sera toujours de vous laisser un plein coup de fer pour atteindre le green.

Et vous le savez aussi bien que moi : plus le fer est ouvert, moins vous allez « semer » vos balles autour du green (ie : un PW est plus précis qu’un fer 5 pour atteindre le green).

Donc, la stratégie la plus sûre est de vous garder un coup de pitch wedge ou de fer 9 pour attaquer le green. Vous devez donc savoir parfaitement quelle distance vous parcourez avec ces clubs. Pour ma part, elle est de 95m avec le PW et 100m avec le fer 9.

Comme je vise le milieu de green (sécurité) cette distance me servira de référence en partant de mon objectif : rentrer la balle de golf dans le trou. Je fais donc un drag and drop (cliquez sur le picto rouge avec le carré noir et garder le bouton de la souris appuyé) jusqu’à avoir une mesure de 97m et quelques. Cela me donne une zone depuis laquelle je veux taper mon dernier coup sur ce trou (pas besoin de plus de précision, je ne suis pas Rory McIlroy ou Tiger Woods).

Planification du dernier coup de wedge

Etape 2 – Le fairway

Nous sommes sur un par 5, il y a donc un coup de fairway à taper.
Comme précédemment, mon objectif sur ce type de coup n’est pas de faire la distance maxi, mais de m’assurer d’arriver sur le fairway.

Bien sûr, il n’est pas question de le faire au putter (encore que…).
Je choisis un fer que j’aime jouer sur les fairways : mon fer 5. Je sais que je parcours 150 mètres (avec le roulement) au fer 5.

Attention ici : il est important de différencier les distance « fairway » des distances « green ».
En effet, un coup sur le fairway aura tendance à rouler (surtout avec un fer plus fermé comme le fer 5) alors qu’un wedge sur le green pitchera et aura tendance à rester sur place.
Pour mon fer 5, je prends donc en compte une distance de 150m.

Distance au fer 5 sur le fairway

Remarquez au passage comment ce choix me permet de ne pas avoir les bunkers en jeu sur ce coup tout en les sortant de mon esprit sur le wedge qui suivra !

Etape 3 – Drive de départ

Je sais maintenant précisément quel doit être mon 1er coup :

Départ pour atteindre la zone de confort

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’un départ de 176 mètres qui est largement dans mes cordes avec un bois 5 tendu ou un bois 3 assuré.

Vous remarquerez que ce coup s’affranchit globalement de la difficulté principale : l’eau. En ne cherchant pas à aller le plus vite possible au trou, je passerai le moins de temps possible au dessus de l’eau.

Adaptez votre stratégie en temps réel

Tout cela est bien beau, mais parfois les conditions changent : vent devant (ou derrière), départs avancés ou reculés ainsi que votre état de forme seront autant de paramètres à prendre en compte. La réussite de vos coups vous influencera.

Nous venons de définir une stratégie, mais sur le terrain, il faudra trouver une tactique qui prendra en compte ces paramètres.

Par exemple, Votre départ a roulé plus que prévu car vous avez un vent arrière. Souvenez-vous de votre objectif « fairway » tout au long du parcours : vous voulez attaquer les greens avec un plein wedge.

A ce moment là essayez de refaire vos calculs et changez de club par exemple en jouant un fer 7 sur le fairway au lieu d’un fer 5. Inversement, si le vent est contre, prenez un hybride ou un bois 5 pour le parcours. Votre feeling fera la différence.

Mais si vous savez où vous voulez aller, vous saurez alors comment adapter votre stratégie.

Photo d’illustration « échecs » PaternitéPas d'utilisation commerciale Certains droits réservés par Michel Racat

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Comment préparer vos parcours avec Google Maps ?”

  1. Noodles dit :

    Excellent article. Merci !

  2. ricky dit :

    c’est vachement bien cet article !
    je fonce sur ggl maps !

  3. Philippe dit :

    Bonjour Jérôme,

    Trés bon article. As tu des astuces pour pouvoir faire nos propres carnet de parcours. J’utilise un petit site trés sympa, yardage 2.0 http://www.bastok.fr/yardage/php/index.php

    Ou plutôt ou peut-on trouver un exemple de carnet de pro pour voir ce qu’ils consignent dedans.Et merci pour ce guide pour jouer sous le bogey.

    • Jerome | Idée Golf dit :

      Bonjour,

      J’utilise aussi bastok.fr pour préparer mes parcours. C’est mieux que Google Maps. Enfin, ça utilise Google Maps mais avec une interface orientée golf.

      On m’a soufflé l’adresse dans un autre commentaire d’article et j’avoue que je suis assez fan.

      Pour les carnets de parcours, il y a le site http://www.carnetsdeparcours.com/ qui propose des carnets d’entraînement gratuits (quand les carnets annotés sont payants). Mais si vous prenez le temps de préparer votre parcours, vous pouvez parfaitement noter tous les éléments.

      Ou prendre un carnet payant. La qualité est vraiment bonne.

  4. marc dit :

    Bonjour, Jérôme et merci pour se post sur le site carnetsdeparcours. Actuellement je travaille sur un modèle de carnet plus abouti, avec l’aide de certains joueurs.

    Ces carnets seront dans un format 95 x 170, disposant de plusieurs vue par trous et pouvant également être personnalisés avec les distances du joueur. voir les liens PDF d’exemples.

    http://www.carnetsdeparcours.com/Tele/exemple%20National%20Aigle%20Couleur.pdf
    http://www.carnetsdeparcours.com/Tele/Exemple%20Pocket%20Newport%20Beach%20Perso.pdf
    http://www.carnetsdeparcours.com/Tele/Exemple%20Pocket%20Royal%20Oaks%20perso.pdf

    Effectivement il y a un abonnement pour certains modèles, (financement du site oblige). Il me parait raisonnable en comparaison du temps passé sur les différents carnets. J’espère qu’un jour ils seront tous gratuits!

    GolfiquementMarc

Laisser une réponse