Swing de golf : engagez-vous pour en finir avec le slice

 

Pour faire votre meilleur swing de golf, engagez-vous !

flickr.com - @turbotoddi

Cet article s’adresse aux golfeurs de handicap supérieur à 15.

Les effets les plus pénalisant (slice et pull) des joueurs de handicap supérieur à 25 proviennent d’un problème d’engagement : si vous ne traversez pas la balle, votre ligne d’attaque de la balle sera « extérieure/intérieure ».
Selon l’orientation de votre face de club à l’impact, cela se soldera par un pull ou un slice.

Ces deux effets proviennent du même défaut : un manque d’engagement dans la frappe.

Pour mieux jouer au golf et passer sous le handicap de 18, vous devez contrôler votre swing et traverser la balle.

Pourquoi un swing sans engagement est risqué ?

Quand vous attaquez votre balle en étant engagé, vous allez naturellement aller chercher votre réservoir naturel de puissance : vos hanches.

En utilisant vos hanches, vous allez créer un axe de rotation autour duquel vont s’enrouler vos épaules. Vos épaules rattraperont le retard avec un mouvement sortant des bras.

Sans engagement, ce sont vos épaules qui vont initier le mouvement.

Vos bras auront alors comme axe de rotation votre colonne vertébrale seule et une trajectoire rentrante.
Selon que vous avez, ou pas, un défaut de grip, la face de club arrivera square (pull) ou ouverte (slice).

En traversant bien la balle, vous jouerez du draw ou du push-slice. Ce dernier effet est bien moins grave qu’il n’y paraît.
Si le résultat d’un push-slice est souvent catastrophique, il ne s’agit plus que de régler le grip pour obtenir du draw !

Comment s’engager dans le swing ?

La méthode Golf 54, décrite dans le livre « chaque coup doit avoir un objectif » recommande d’être en permanence dans l’engagement. Le seul coup de golf qui compte, c’est celui que vous allez jouer là, maintenant.

La meilleure façon de faire est de laisser le doute derrière vous.

  1. En zone de réflexion, prenez bien le temps d’analyser tous les éléments du coup que vous allez jouer.
  2. Passez la zone de décision une fois que vous avez visualisé le coup terminé
  3. En zone d’action, jouez !
  4. En cas de doute dans la zone d’action, revenez en zone de réflexion.

Toute cette réflexion est abordée dans l’article Réflexion, décision, action : la routine du swing de golf.

Pour mieux jouer au golf et améliorer votre handicap, vous devez vous engager dans vos swings de golf.

S’engager, c’est aussi se sentir sûr de soi, maîtriser. Vous devez tout faire pour vous mettre dans la position du golfeur qui maîtrise.

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Swing de golf : engagez-vous pour en finir avec le slice”

  1. Mourad dit :

    C’est bref, mais clair et exact!
    J’ai mis beaucoup de temps pour me rendre compte effectivement que je faisais plus un coup de hache qu’un lancer.

Laisser une réponse