Comment gérer la transition entre deux coups

Comment gérer la transition entre 2 coups

Comment gérer la transition entre 2 coups

Sur un parcours, vous passez plus de 80% de votre temps à ne pas jouer au golf.

C’est une des caractéristiques les plus marquantes de notre sport.
Les golfeurs connaissent l’importance de ces temps de non-jeu. Qu’on les utilise pour se concentrer sur le coup suivant ou ressasser le coup précédent, pour profiter de la promenade ou parler avec ses partenaire de jeu, le plus important est d’arriver à rester dans le moment présent.

Voici ce que l’on peut faire entre deux coups de golf :

Prendre des informations

On voit mieux les choses de loin:

Les distances sont souvent plus faciles à évaluer  car les illusions d’optiques voulues par les architectes s’atténuent. Vous aurez donc plus de facilité à les apprécier.

Les pentes sont plus simples à lire.
Vous pouvez mieux voir la pente générale du trou: si la vallée est sur la droite du green, le green penchera sur la droite, vous ne tomberez pas dans les pièges tendus par les concepteurs du parcours.

On repère mieux les obstacles. Vous aurez ainsi une meilleure vue d’ensemble du trou pour de bonnes prises de décision quant à la stratégie à adopter.

S’interroger sur le coup précédent

C’est compliqué à gérer mais c’est un point de passage obligé.

Si votre coup précédent n’a pas été à la hauteur de vos attentes, vous allez forcément continuer à le rejouer et à vous en vouloir.

Demandez-vous si vous avez bien suivi votre plan de jeu, si vous étiez bien engagé sur votre coup, si vous avez bien respecté votre routine.

Ne vous jugez pas au résultat : un mauvais kick peut vous envoyer dans le bunker, ça ne remet pas en cause votre niveau de jeu.

Si vous avez mal préparé votre coup, demandez-vous comment faire pour corriger lors du prochain coup.

Profiter du moment présent

Le golf est aussi un sport social.
Appréciez le moment présent en parlant avec vos partenaires, en profitant éventuellement de leurs conseils, mais sans vous laisser distraire de votre routine.

Ne vous laissez pas non plus influencer par leurs commentaires positifs. L’Enfer est pavé de bonnes intentions !

Et surtout, profitez de la balade !

Restez dans la dynamique du trou.
Gardez votre rythme et votre concentration tout au long de la marche.
Plus vous vous rapprochez  du trou, plus vous devez être concentré car moins vous avez de droit à l’erreur.

Dites-moi ce que vous faites entre chaque coup de golf. Parlez-vous beaucoup avec vos partenaires ou bien êtes-vous plutôt du genre concentré ?

Laissez-moi vos commentaires ci-dessous. Merci !

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “Comment gérer la transition entre deux coups”

  1. GOSSELIN dit :

    Bonjour,

    J’ai bien aimé ce petit guide . Pas de remarques particulières, si la bannière face book-tweeter impossible à enlever.

    Merci, pour ces conseils.

    Bien cordialement

    GOSSELIN

  2. Jenny dit :

    Plutôt concentrée sauf si je fais plusieurs mauvaises balles d’affilée… Alors là je dois faire des efforts pr me calmer car çà me fait enrager … Sic !!

  3. Jenny dit :

    Plutôt concentrée sauf si je fais plusieurs mauvaises balles d’affilée… Alors là je dois faire des efforts pr me calmer car çà me fait enrager … Sic !! Merci pour tous vos conseils !!

  4. Lanier dit :

    je vais essayer de mettre en aplication vos conseils ce vendredi je reviens vers vous la semaine prochaine

Laisser une réponse