Avis sur Golf le Mental pour Scorer : petit traité de psychologie au golf

Je viens de terminer la lecture de Golf : Le mental pour scorer – La méthode des champions de Jean-Philippe VAILLANT.

Ce livre que je recommande à tous les golfeurs aborde le mental au golf ainsi que la psychologie et la stratégie pour être performant dans notre sport.

Dans la même collection et du même auteur que Putter Mind : la Méthode pour Scorer  dont je vous avais parlé il y a de cela quelques mois, Golf : Le mental pour scorer est construit dans la même veine et c’est devenu un de mes livres de chevet.

Et pas seulement en ce qui concerne le golf !

Pourquoi penser comme un perdant alors que vous pouvez penser comme un pro ?

Au putting comme sur le départ d’un trou numéro, penser comme un pro est certainement la seule chose que vous pouvez contrôler.

Comme dans son ouvrage sur le putting, la théorie du coach reste la même :
Pour réussir, il faut se concentrer sur la procédure.
Si on se concentre sur les résultats, on ne peut qu’échouer.

Bref, c’est l’erreur des amateurs : avoir comme objectif le résultat alors que l’accomplissement d’un tel objectif ne dépend pas de vous.
En effet, un autre joueur peut être meilleur si vous visez la victoire. Les conditions météo peuvent être exécrables pour tenter de jouer zéro. Vous pouvez casser votre fer 7 au début du parcours. Etc.

Si vous vous concentrez sur la procédure, c’est différent !
Il ne dépend que de vous de swinguer détendu, de ne pas vous énerver après un coup raté, de prendre le temps de respirer avant de taper votre 1er fer de la journée…

Et si vous avez la bonne procédure et que vous la respectez, alors le score viendra de lui-même.

C’est comme cela que pensent les pros, nous dit Jean-Philippe VAILLANT. Et je veux bien le croire !

Confiance, Routine, Objectifs et motivation

Golf : Le mental pour scorer détaille chacun de ces éléments en nous donnant des exemples et la logique qui va guider vos choix.

L’auteur essaie de nous faire sortir de notre peur de l’échec, d’accepter les erreurs en se donnant les bons objectifs et les bonnes motivations.

Un peu comme un enfant à qui vous diriez : Tu dois avoir la meilleure note possible. En faisant cela, vous lui interdisez l’erreur. 20/20 est la meilleure note possible. 19,5/20 est un échec. Avoir plus de 20 n’est pas possible. Bref, peu de chances de réussir, beaucoup de chances d’échouer.

Alors que si vous dites : apprends bien tes leçons et passe du temps à travailler, vous dites à votre enfant que ce qui compte, c’est de s’appliquer à apprendre. Et vous savez très bien que si la leçon est bien apprise, la note sera bonne !

C’est la même chose quand vous jouez au golf : avec une bonne routine, en s’appliquant, le score suit. Et s’il n’arrive pas aujourd’hui, ce sera la prochaine fois. Mais il suivra !

Stratégie de jeu

Que ce soit sur l’ensemble du parcours, Jean-Philippe VAILLANT nous propose une stratégie de golf à notre niveau en partant d’un constat simple :
Si vous êtes classé 18, vous ne jouez pas le Par, vous jouez le bogey ! De la même façon que les pros n’essaient pas de prendre tous les par 5 en 2…

Il insiste sur la planification des coups : un autre grand tort des amateurs qui se contentent de pousser la balle le plus vite possible vers le green pour se donner le dernier putt.
Ce n’est pas la bonne stratégie… Il vaut parfois mieux joueur un club plus court et se donner une approche levée simple plutôt que de jouer le green pour finir une fois sur 2 dans le bunker, non ?

Bien sûr, il aborde aussi le putting, mais encore une fois, cette partie est abordée bien plus en profondeur dans son autre livre.

Donnez vous la permission de jouer

En dissociant notre cerveau conscient du cerveau inconscient, Golf : Le mental pour scorer nous rappelle que nous ne sommes ni un pur intellect logique et rationnel, ni une pure émotion.

En revanche, il est certain que durant la seconde que dure le swing de golf, ce n’est pas notre cerveau conscient qui travaille, mais bien notre cerveau inconscient. Vous savez, celui qui nous dit qu’on n’a pas pris le bon fer et qu’on va finir dans l’eau ?
C’est bien souvent lui qui nous y amène, d’ailleurs !

Cela se travaille : c’est le rôle du coach de golf. Bien souvent, nous n’essayons pas assez d’avoir cette permission de jouer, de ne plus avoir, justement, cette petite voix qui nous dit que nous allons finir dans l’eau.
Alors, on tape quand même en forçant pour aller un peu plus loin si on craint d’être court ou en étant en arrière si on craint d’être long. Et tout ça a le même résultat : un coup raté (au choix, du slice, du hook, un top ou même une balle bien tapée mais qui finit quand même dans l’eau…)

Respiration, Coups d’essai, Routine, Post-Routine

4 chapitres sont consacrés rien qu’à ces thèmes dont l’importance découle justement du fait qu’on swingue au golf avec notre cerveau inconscient, émotionnel.

Il convient donc de faire taire le cerveau rationnel, de donner les clés à notre inconscient tout en le « flattant » quand le coup est réussi sans le brimer quand il ne l’est pas.

Bref : se détendre pour laisser les émotions prendre le pas pour assurer le swing en version « automatique » avant de reprendre les rênes avec notre cerveau analytique pour éviter que la situation dégénère en cas de raté.

Les émotions doivent servir à ancrer la réussite, pas l’échec ! C’est ce que font les champions quand ils célèbrent avec force leurs plus beaux coups. Nous avons tous l’image de Tiger Woods et de son « uppercut » de la victoire.

Se mettre dans « la zone »

Cette notion chère aux sportifs : la zone de confort dans laquelle tout ce qu’on entreprend réussit.

Si, comme moi, vous avez un jour rendu une carte exceptionnelle, bien en dessous de votre hcp, vous avez touché du doigt ce qu’est votre zone. En tous cas, moi, je le sais.

Jean-Philippe VAILLANT nous accompagne du practice au trou numéro 1 pour mieux nous mettre dans notre zone de confort.

 

Je vous recommande très fortement Golf : Le mental pour scorer de Jean-Philippe VAILLANT comme je vous avais déjà très chaudement recommandé son autre ouvrage sur le putting.

C’est un livre très complet qui part d’un postulat simple : si nous n’avons pas le swing de Tiger Woods, nous pouvons avoir son état d’esprit.
Or ce qui fait la différence entre TW et la masse des autres golfeurs pro, c’est justement cet état d’esprit orienté vers la victoire.

Les liens vers Golf : Le mental pour scorer sont des liens affiliés sur le site d’Amazon.fr.

Commenter avec Facebook :

Laisser une réponse