[Mental] A quoi devez-vous penser au putting ?

A quoi penser sur le green ?

A quoi penser sur le green pour mieux putter ?

Dans Putting 3D : La Méthode pour Putter comme un Pro, j’écris qu’une des clés de la réussite au putting est de laisser jouer la partie de votre cerveau qui contrôle les mouvements, pas la partie consciente.

Or, bien souvent, notre cerveau conscient a envie de parler. C’est lui qui vous dit de « monter le club comme ça » ou « attention à ne pas [ajoutez ici ce que vous voulez !]« .
Pour bien putter, il faudrait en fait arriver à ne penser à rien.

Mais voila, arriver à faire le vide dans sa tête demande, d’une part, des années de pratique pour n’importe quel yogi et, de toutes façons, plusieurs minutes de concentration.

Il faut donc trouver une autre méthode pour empêcher notre cerveau conscient de se mêler de ce qu’il ne sait pas faire correctement, c’est-à-dire contrôler nos mouvements.

La meilleure est d’occuper notre cerveau conscient sur une tâche annexe, en lui imposant une pensée qui va le mobiliser.

1- Visualiser la balle qui tombe dans le trou

C’est une méthode utilisée par beaucoup de pros.

Elle a l’avantage de mobiliser votre cerveau conscient sur une tâche directement en rapport avec ce que vous voulez obtenir.

Vous pouvez allez plus loin en obligeant votre cerveau à imaginer un trou plus gros. Une étude a prouvé que les golfeurs réussissaient plus de putt simplement en leur faisant imaginer que le trou était plus gros. Un trou qui semble plus gros de 10% a entraîné une amélioration de la réussite de près de 10%.

C’est un des nombreux trucs que je donne dans Putting 3D pour améliorer quasi instantanément vos statistiques au putting !

2- Battre le tempo

Si, comme moi, un de vos problèmes est de contrôler la vitesse de votre putting, battre le tempo dans votre tête en comptant les temps à la manière d’un métronome est une saine occupation pour votre cerveau !

Je m’entraîne souvent en lançant une application « métronome » sur mon portable, histoire de bien m’imprimer du rythme (pour info, c’est 100 battements par minute le rythme des pros !).

3- Trouver une clé de swing

C’est un des trucs du livre « Je veux jouer au golf avec régularité« .

Vous pouvez utiliser votre cerveau conscient pour imposer quelque chose au reste de votre inconscient. Une clé simple, physique et tangible comme « garde le rythme » ou « monte en ligne » permet à votre cerveau conscient d’être occupé à une tache qu’il aime : avoir le contrôle sur l’ensemble !

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “[Mental] A quoi devez-vous penser au putting ?”

  1. Baballe dit :

    Personnellement il m’arrive souvent dans les phases de putting de mettre mon ipod en marche, j’avais trouvé que ça augmentait ma concentration, et bizarrement mon tempo était plus maitrisé, j’en avait conclu que la rythme de la musique que j’écoutais y était pour quelque chose. Par contre je vais tester cette visualisation d’un trou plus gros, merci pour le tuyau.

  2. Tenez-moi au courant ! Chez moi, ça a toujours fonctionné.

Laisser une réponse