Pour moins putter, réussissez vos approches

Pour moins de putts, réussissez mieux vos approche

Pour moins de putts, réussissez mieux vos approches

Pour scorer des birdies au golf, il n’y a pas de secret : il faut avant tout faire moins de putts !

Mais penser qu’on fait moins putts simplement en puttant mieux serait une erreur : on fait moins de putt surtout parce qu’on positionne mieux la balle lors de l’arrivée sur le green et pour cela, il faut réussir les wedges et en particulier les wedges les plus courts.

Voici comment mieux réussir les approches lobées de 30 mètres.

1- Alignez-vous à gauche de la cible
2- Ouvrez la face du club (vers la droite)
3- Positionnez la balle vers l’avant du stance
4- Faites un swing ample et lent
5- Terminez très équilibré

Pourquoi les coups lobés sont important au golf ?

Ce type de coup est souvent utile pour attaquer un green défendu par un obstacle d’eau ou bien par un bunker et vous devez le maîtriser pour réussir à baisser votre nombre de putts.
Entraînez-vous bien au practice dès aujourd’hui !

Les coups lobés sont souvent utilisés par les golfeurs les plus âgés qui ont perdu un peu de longueur et ont du mal à prendre les greens en régulation. Ce petit coup d’une trentaine de mètres leur permet souvent de se remettre dans la partie face à un jeune qui prend le green un coup plus tôt.

Associé à un putting performant, il est souvent l’explication à la défaite en match-play d’un junior face à un senior !

Comment jouer les wedges lobés ?

Ouvrez-bien votre stance et alignez-vous bien à gauche de la cible afin de vous permettre de swinguer avec les épaules plus qu’avec le bas du corps.
C’est cette condition qui vous permettra d’avoir un swing plus souple.

Ouvrez votre face de club pour l’aligner avec la cible (le stance étant ouvert, cela compensera l’ouverture de la face du club).

Mettez la balle en avant de votre stance, ce qui ajoutera du loft à votre coup et vous aidera à mieux monter la balle afin qu’elle ne roule pas après l’impact au sol.

Faites un swing assez lent : vous n’avez pas comme objectif de faire des longueurs, mais de bien traverser la balle et choisissez l’ouverture de votre face de club en fonction de la longueur que vous souhaitez faire.

 

C’est le type de coup qui est compliqué à maîtriser car vous déstructurez votre swing normal. Le risque est grand de toper si vous l’essayez pour la première fois.

En revanche, si vous l’avez dans votre palette, il vous permettra de transformer pas mal d’occasion de bogey en par si vous êtes un peu courts en vous laissant, derrière, un putt plus court, donc plus de chance de finir et donc, des points en moins sur votre carte !

Commenter avec Facebook :

Laisser une réponse