5 points pour maîtriser les par 3 difficiles

5 points pour maîtriser les par 3 difficiles

5 points pour maîtriser les par 3 difficiles

Ne vous laissez pas tromper par les par 3 !

Beaucoup de golfeurs amateurs pensent que les par 3 sont des occasions de birdies faciles alors qu’ils peuvent se transformer en double ou triple bogey.

Les par 3 sont bien sûr plus courts que les par 4, mais les par 5 permettent bien plus de jolis scores.
En effet, vous pouvez toujours rattraper un mauvais départ sur un par 5 avec un joli fer ou un bois de parcours. Sur un par 3, c’est plus compliqué !

Voici 5 points à ne pas oublier pour bien aborder les par 3 difficiles :

  1. Passez du temps à bien évaluer le trou
  2. Montez votre tee
  3. Pensez « positif »
  4. Choisissez bien votre club
  5. Trouvez votre solution

Evaluez bien le trou

Beaucoup de joueurs frappent les par 3 de manière mécanique.

Pourtant, il est important de bien réussir à prendre la juste mesure du trou pour savoir si vous pouvez forcer ou si vous pouvez/devez rester « en dedans ».

Montez votre tee

C’est une évidence et pourtant, je croise encore des joueurs qui pensent que les tees sont pour les mauvais joueurs.

Comme le disait un de mes profs : « Le golf est avare en cadeaux. Alors quand les règles t’en font un, prends-le« . Il m’incitait à mettre un tee sur tous mes départs, y compris les par 3.

La distance donnée au départ est celle du milieu du green : même en gagnant quelques mètres grâce à un tee, vous avez peu de chance de traverser tout le green.

Pensez positif

Les par 3 les plus difficiles concentrent les pires difficultés du golf : bunkers, eau, hors limites etc.

Si vous laissez votre esprit se concentrer sur les dangers, vous allez retenir votre geste ce qui aura bien souvent pour conséquence de vous faire rater votre coup.

Soyez positif : concentrez-vous sur votre point d’arrivée, oubliez le reste.

Choisissez bien votre club

Vous n’avez pas d’excuse sur un par 3 : la distance au centre du green est indiquée sur le panneau. Même pas besoin d’un télémètre.

Prenez bien en compte la pente, le vent etc. en vous rappelant, pour les coups en descente que la balle de golf n’a pas une trajectoire symétrique : la descente est quasiment verticale.
Trop de joueurs choisissent leur club uniquement avec la distance.

Trouvez votre propre solution

Votre partenaire a tapé un fer 9 alors que vous pensez qu’il faut un fer 5 ? Ne vous laissez pas influencer !
Leurs atouts ne sont pas forcément les vôtres et leurs trajectoires ne sont pas les mêmes non plus.

Faites confiance à votre jugement : on s’en veut toujours moins d’avoir pris une mauvaise décision que de se le faire imposer.

En résumé :

Les par 3 peuvent être des occasions de birdies mais ils peuvent aussi signer l’arrêt de mort de votre carte de score ! Utilisez cette checklist pour être sûr de bien les aborder.

Et vous, dites-moi en commentaire quelle est votre façon d’aborder les par 3 les plus difficiles ?

Je regarderai vos réponses personnellement.

Commenter avec Facebook :

Donnez votre avis sur “5 points pour maîtriser les par 3 difficiles”

  1. Philippe dit :

    Ne pas hésiter également à jouer certains Par3 de 200m et plus en Bogey, ce qui avec un bon chip peut être un Par tout de même !

  2. maxinpar dit :

    Si j’ai plus d’un fer 7 entre les mains je vise la section safe du green.
    Sur les longs pars 3 disons plus de 200m, j’essaye de viser un endroit court qui me donne les meilleures chances de scrambler.
    De maniere generale je me contente du par sur les par 3 et il est rare que je tee en pendant birdie.

Laisser une réponse