[Vidéo] Sécurisez votre takeaway contre le slice


Evitez le slice en plaçant bien la balle dans votre stance


[Conseil 3] Analyse des drives de Tiger Woods et Rory McIlroy


[Conseil 3] : Un drive précis en gardant vos longueurs, comment faire ?

[wpyt_profile1]_pMTloaf0vs[/wpyt_profile1]

Lire la suite »


L’entraînement logique pour travailler votre golf sans oublier un coup

Décomposer l'entraînement au practice

Décomposer l’entraînement au practice

Pour bien vous entraîner, il faut aussi un peu de logique.

Combien de golfeurs voit-on arriver sur le practice et taper des séries de fer 7 puis repartir, contents d’avoir fait une bonne séance d’entraînement. J’ai moi-même fait ça très longtemps : non seulement c’était contre-performant, mais cela m’obligeait, en plus, à changer régulièrement mon grip de fer 7 !

Imaginerait-on un joueur de tennis ne s’entraîner qu’au service, tout le temps ? Ou un rugbyman ne faire que des mêlées ?

En réalité, et surtout pour les joueurs amateurs, votre entraînement doit être le reflet de votre parcours. Le meilleur entraînement sera donc celui qui reprendra votre jeu dans les bonnes proportions.

Voici comment je décompose mes entraînements :

Je connais le nombre de balles distribuées par la machine (36). Je tape 2 jetons soit 72 balles.
Comme j’ai des séances séparées pour le petit jeu (putts et approches roulées) et le grand jeu, je joue les clubs suivants : PW, Fer 9, 8, 7, 6 et 5, bois 5. Je joue aussi des sorties de bunker.

Je me suis rendu compte, et j’imagine que c’est la même chose pour vous, que sur le parcours, je joue plus de PW et Fer 9 que de Fer 7, Fer 5 et bois.

De plus, avec ces clubs, il existe 2 types de coups : des pleins coups et des approches levées. Il est très important de savoir parfaitement jouer un PW de 15 mètres à 100 mètres. Le Fer 9 peut parfois aussi aider dans ces distances.

Aussi, je m’entraîne aussi plus au PW et au Fer 9.

Voici donc comment composer un entraînement logique :

  1. Echauffez-vous sans balle
  2. Au PW tapez des coups de 20 à 60 mètres (9 balles) puis 4 pleins coups à 90m (ajustez selon vos distances)
  3. Au Fer 9, 8 pleins coups + 3 balles à 20/80 mètres
  4. Au Fer 8, 7, 6 et 5 : 8 plein coups sur chaque fer
  5. Au bois 3/5 : 8 plein coups (4 sur tee et 4 au sol) en tout
  6. Au bunker : 8 sorties en variant les positions (descente, montée, plat) et les distances (10 à 30 mètres)

L’objectif de cet entraînement est de consacrer à chaque coup l’importance qu’il aura en vrai. Vous jouez plus souvent des wedges ou des bois 5 ? Des fers 8 ou des sorties de bunkers ?

Vous remarquerez certainement que les bois de départ sont sous-pondérés. C’est logique car, en réalité, leur importan

Ayez une trace précise de votre parcours (au minimum : bois de départs, fers de fairways, wedges d’approche, bunkers, chips et putts) et structurez votre entraînement dans les mêmes proportions.

Et vous, quelle est votre séquence d’entraînement classique ?


[Conseil n°2] Jouez mieux au golf avec une bonne routine

Les livres cités dans cette vidéo :

Je veux jouer au golf avec régularité : http://amzn.to/12Y86OH
Golf, le mental pour scorer : http://amzn.to/12OzrS0
Chaque coup doit avoir un objectif : http://amzn.to/105slG4
Le jeu avant le jeu : http://amzn.to/12e19Bv


[Conseil n°1] : Comment développer votre stratégie pour mieux jouer au golf

Les ressources de cette vidéo :

Yardage : www.bastok.fr/yardage/
Carnets de parcours : carnetsdeparcours.com


Fonctionnement et intérêt du handicap au golf

Devant la balle, on est tous égaux

source Flickr – @chispita_666

Dans un article précédent, j’expliquais pourquoi le golf était le sport le plus ouvert.
Si vous débutez le golf, vous avez certainement entendu vos partenaires parler d’index et de classement.

Personnellement, mon index est 20,7 et mon handicap, sur la plupart des parcours sera de 21 points.
Cela signifie qu’on attend de moi que je joue 21 points au-dessus du par sur un parcours de difficulté moyenne.
J’ai donc un bonus de 21 points si je joue face à un joueur classé 0.

D’une part, comment est calculé cet index, le handicap et à quoi sert-il ?
D’autre part, pourquoi ce système de handicap fait du golf le seul sport où les joueurs de tous niveaux peuvent s’affronter ?

Lire la suite »